AFP

Fin de journée amère pour les Français, les vétérans européens ont brillé à Amsterdam

Fin de journée amère pour les Français, les vétérans européens ont brillé

Le 07/07/2016 à 22:29Mis à jour Le 07/07/2016 à 23:12

CHAMPIONNATS D'EUROPE - Bien lancée, la seconde journée des Championnats d'Europe d'Amsterdam n'a finalement pas souri aux athlètes français. Jimmy Vicaut n'a obtenu que le bronze sur 100m, Cindy Billaud a craqué sur 100m haies et Romain Barras a disputé le dernier décathlon de sa carrière.

Cindy Billaud, elle, a fini à la septième place du 100 mètres haies remporté en 12"62 par l'Allemande Cindy Roleder, médaillée d'argent aux Mondiaux de Pékin l'an dernier. C'est physiquement que Billaud a craqué en se blessant au dos après sa demi-finale. Sandra Gomis avait été éliminée en demies.

Kafétien Gomis, de son côté, a fait durer le suspense en saut en longueur mais doit également se contenter de la septième place avec un saut à 7,84 mètres. Le Britannique Greg Rutherford, champion olympique et du monde, a conservé son titre européen avec une marque à 8,25 mètres devant le Suédois Michel Torneus et le Néerlandais Ignisious Gaisah.

Barras tire sa révérence

Le rêve fou de Romain Barras a pris fin ce jeudi à Amsterdam. L'athlète de 35 ans espérait se qualifier pour les Jeux de Rio mais il n'a pas réussi à marquer les 8150 points requis. Le champion d'Europe 2010 a achevé son ultime décathlon avec 8002 points après avoir arraché la sixième place sur 1500 mètres. "Il ne manque pas grand-chose : plein de jets passent à rien, je fais la deuxième journée avec un ischio qui est complètement dans le sac, a commenté Barras. Ce matin, je ne passe pas une haie à l’échauffement, je ne fais pas un sprint car je ne peux pas courir. J’aurais aimé finir aux Jeux, mais c’est comme ça".

A 37 ans, Ruth Beitia, elle, continue de régner sur la hauteur européenne. L'Espagnole a signé un saut à 1,96 mètre et remporté son troisième titre continental consécutif après ceux empochés à Helsinki puis Zurich. Une première dans l'histoire de la discipline.

De l'espoir dans les prochains jours pour les Bleus

Si les athlètes français n'ont pas brillé en finale ce jeudi, la délégation tricolore n'a pas hypothéqué ses chances pour les journées à venir. Venu à bout de qualifications mouvementées, Benjamin Compaoré sera en finale du concours du triple saut samedi. Rénelle Lamote s'est qualifiée pour la finale du 800 mètres qui aura lieu samedi soir. Mourad Amdouni et Florian Carvalho ont obtenu leur billet pour celle du 1500m qui se tiendra juste après. Floria Gueï, elle, a brillamment décroché sa place en finale du 400m et visera le titre vendredi soir. Ce sera plus compliqué pour Mame-Ibra Anne sur le tour de piste masculin dont la finale aura également lieu vendredi soir.

0
0