AFP

Ligue de Diamant : Un duel Gatlin-De Grasse pour débuter

Un duel Gatlin-De Grasse pour débuter
Par AFP

Le 04/05/2017 à 17:03

La Ligue de diamant d'athlétisme démarre vendredi à Doha avec les sprinteurs Justin Gatlin et Andre De Grasse en têtes d'affiche, lançant à toute vitesse une saison en plein air centrée sur les Championnats du monde de Londres (4-13 août).

La saison d'athlétisme en plein air débute vendredi à Doha avec la première étape de la Ligue de diamant. Justin Gatlin et Andre De Grasse seront les têtes d'affiche du meeting. Ils auront en ligne de mire les Championnats du monde de Londres (4-13 août).

Pour accroître l'attractivité de son circuit d'élite, la Fédération internationale (IAAF) a décidé d'en modifier le format pour cette année. Les 12 premiers meetings portant le label "Ligue de diamant" permettront de marquer des points pour se qualifier pour les deux finales, le 24 août (Zurich) et le 1er septembre (Bruxelles) où tout sera remis à zéro. Il faudra donc s'imposer en finale pour remporter chacune des 32 disciplines au programme (16 chez les hommes, 16 chez les dames).

POTY: De Grasse und Bolt bei Olympia in Rio

POTY: De Grasse und Bolt bei Olympia in RioAFP

Pour la 1re étape disputée au Qatar, c'est l'épreuve reine du 100 m qui propose le plateau le plus relevé. Sans la superstar Usain Bolt, un duel Gatlin-De Grasse se profile avec en arbitres les vétérans Asafa Powell (34 ans), ex-détenteur du record du monde et tenant de la Ligue de Diamant, et Kim Collins (41 ans), champion du monde en 2003.

A 22 ans, le Canadien Andre De Grasse, dauphin de Bolt sur 200 m aux JO de Rio, 3e du 100 m et encore sur le podium du relais 4X100 m, s'affirme comme l'avenir d'un sprint bientôt orphelin de la "Foudre". De Grasse a d'ores et déjà annoncé qu'il comptait gâcher les adieux de la légende jamaïcaine. Mais le controversé vice-champion olympique Gatlin, revenu en trombe en 2010 après une suspension de quatre ans pour dopage, est lui aussi en grande forme puisqu'il a mené le 4x100 m américain à la victoire lors des Mondiaux de relais Nassau (Bahamas) fin avril.

Il y aura aussi du lourd au triple saut avec l'Américain Christian Taylor, double médaillé d'or aux JO (2012/2016), et sur 3000 m avec l'Américain d'origine kényane Paul Chelimo, argenté sur 5000 m à Rio, alors que le Qatarien Mutaz Essa Barshim voudra briller devant son public à la hauteur.

Chez les dames, deux remakes des JO-2016 sont prévus: sur 200 m, distance sur laquelle la Jamaïcaine Elaine Thompson se mesurera à sa dauphine, la Néerlandaise Dafne Schippers, et à la perche, avec la Grecque Ekaterini Stefanidi qui croisera de nouveau le fer avec l'Américaine Sandi Morris.

Enfin sur 800 m, c'est carrément le podium de Rio qui sera présent (Caster Semenya, Francine Niyonsaba, Margaret Wambui), avec en attraction l'Éthiopienne Genzebe Dibaba, détentrice du record du monde du 1500 m qui fera ses débuts sur le double tour de piste.

0
0