Mekhissi confirme et remporte sa première course

Mekhissi confirme et remporte sa première course
Par AFP

Le 07/07/2017 à 23:25Mis à jour Le 08/07/2017 à 00:10

Le triple médaillé olympique français du 3000 m steeple Mahiedine Mekhissi a remporté vendredi devant son public sa première course de l'année en plein air lors du meeting de Sotteville-lès-Rouen.

Auteur des minimas pour les Mondiaux de Londres (4-13 août) à la fois pour le 3000 m steeple (8:14.67 début juin à Marseille) et le 1500 m (3:35.56 mardi à Bruay-la-Buissière), Mekhissi a battu au sprint l'Ethiopien Amare Hailemari (8:20.14 contre 8:20.33).

"J'ai couru les jambes chargées, je l'ai senti dès le premier tour. J'avais demandé aux lièvres certaines allures, le premier a été bon et le deuxième a ralenti. Ça a permis aux autres de revenir sur moi. Quand tu vois le public t'encourager comme ce soir, tu n'as qu'une envie, c'est de gagner. Ça m'a donné des ailes", a déclaré le Rémois licencié à Sotteville-lès-Rouen.

Perez s'impose sur 100m

Sur l'épreuve reine du 100 m, la victoire est revenue au Cubain Yunier Perez (10"03) devant l'Américain Brandon Carnes (10"14) et le Libérien Emmanuel Matadi (10"18). Chez les dames, la perchiste américaine Sandi Morris a survolé le concours avec un bond à 4,76m, le nouveau record du meeting. Elle s'est ensuite attaquée, en vain, à 4,86 pour tenter d'établir la meilleure performance de l'année, un centimètre au dessus de la Grecque Katerina Stefanidi.

En Normandie, le concours du disque a donné lieu à un superbe duel. La Cubaine Yaime Perez s'est imposée sur son dernier essai avec un jet à 69,19 m, établissant ainsi son record personnel (contre 68,86 m) et le record du meeting. Elle a devancé la Croate Sandra Perkovic, la double championne olympique (2012 et 2016), qui a réalisé un jet à 68,30 à sa cinquième tentative.

Petit échec pour Robert-Michon

La Française Melina Robert-Michon, médaillée d'argent aux Jeux olympique de Rio, a terminé à la quatrième place (63,63). "Je suis un peu frustrée car je me sentais pas mal mais je me suis précipitée sur un jet ou deux. Ça ne demande pourtant qu'à sortir car j'ai fait un concours assez régulier. Ça confirme que les choses commencent à se mettre en place", a déclaré la Française.

"Mai avait été un mois compliqué avec pas mal de déplacements. Je n'avais pas pu faire toutes les séances que je souhaitais. Là, je sors de deux semaines très soutenues et je les avais encore dans les jambes. Ce soir, ça me conforte dans l'idée qu'il y a encore un peu de marge", a-t-elle ajouté.

0
0