AFP

En coiffant une troisième couronne mondiale, Kiprop montre qu'il est bien le roi du 1500m

En coiffant une troisième couronne mondiale, Kiprop montre qu'il est bien le roi du 1500m

Le 30/08/2015 à 15:06

MONDIAUX 2015 PEKIN - Le Kenyan Asbel Kiprop a conservé son titre du 1500m. Il devance Elijah Manangoi et Abdalaati Iguider.

Sept ans après, le Nid d'Oiseau de Pékin a de nouveau réussi à Asbel Kiprop. Sur la piste qui l'avait sacré champion olympique, le Kényan s'est offert le titre mondial du 1500m (3'34''40). C'est la troisième médaille d'or mondiale consécutive pour le coureur de demi-fond, couronné à Moscou en 2013 et à Daegu en 2011. Hormis son échec londonien en 2012, le Kényan n'a perdu aucune course majeure à laquelle il a participé depuis 2008.

C'est d'ailleurs son bourreau des JO de Londres qui lui a un temps posé problème dimanche après-midi. L'accélération de Taoufik Makhloufi à 300m de l'arrivée est un temps restée sans réponse. Mais le champion du monde en titre s'est réservé pour les ultimes instants de la course. Son retour a été fulgurant et l'Algérien a explosé à 50m de la ligne.

Derrière le nouveau triple champion du monde, son compatriote Alijah Manangoi, revenu de nulle part, s'est offert la médaille d'argent. Abdalaati Iguider a lui accroché l'or, privant Makhloufi d'un podium. Pour les Kényans, ces Championnats du monde de rêve se poursuivent, c'est le 7e titre de la semaine acquis à Pékin.

0
0