AFP

Le sacre de Drouin au bout du suspense, la démonstration d'Ayana : Le film de la journée

Le sacre de Drouin au bout du suspense, la démonstration d'Ayana : Le film de la journée

Le 30/08/2015 à 15:59

MONDIAUX 2015 - Ce dimanche à Pékin, les Bleus ont échoué dans leur quête d'une 3e médaille. Le Canadien Derek Drouin a remporté l'or de la hauteur à l'issue d'un concours indécis et conclu par un barrage à trois. L'Éthiopienne Almaz Ayana a écrasé la finale du 5000m, privant sa compatriote Genzebe Dibaba d'un doublé avec le 10000m. Le film de cette ultime journée des Mondiaux.

15h03 : Les Mondiaux sont terminés

Merci d'avoir suivi ces championnats du monde d'athlétisme de Pékin en notre compagnie.

14h59 : Le Kenya vainqueur au tableau des médailles

Avec 16 médailles dont sept en or, le Kenya remporte pour première fois le classement des médailles des Mondiaux d'athlétisme. La France termine 31e avec deux médailles de bronze (Renaud Lavillenie au saut à la perche, Alexandra Tavernier au lancer du marteau).

14h42 : Au bout du suspense, Drouin est le nouveau maître de la hauteur

Bronzé à Moscou et aux JO de Londres, Derek Drouin est le nouveau champion du monde du saut à la hauteur. Tout s'est joué lors d'un barrage à trois 2,34m. Car en échouant trois fois à 2,36m, le Canadien s'est retrouvé à égalité parfaite avec Guowei Zhang et Bohdan Bondarenko (2,33m réussi sans échec au préalable). Dans ce barrage, Drouin a franchi la barre à son premier essai. Ses deux adversaires ont échoué et se sont donc partagés l'argent. Favori de l'épreuve, le Qatari Mutaz Barshim n'est que 4e. La faute à son essai manqué à 2,29m. Car comme Drouin, Zhang et Bondarenko, il avait effacé 2,33m à sa première tentative avant de buter à 2,36m.

14h36 : L'or pour les USA, les Bleus 6e

David Verburg, Tony Mcquay, Bryshon Nellum et LaShwan Merritt permettent aux États-Unis de remporter le 4x400m messieurs, dernière course de ses Mondiaux, avec un chrono de 2'57''82. C'est le sixième titre mondial consécutif pour les Américains. Trinidad et Tobago prend l'argent (2'58''20, record national). En 2'58''51, la Grande-Bretagne décroche le bronze à la photo finish devant la Jamaïque, Javon Francis ayant complétement explosé après avoir attaqué dans la dernière ligne droite opposée. 4e à mi-course, le relais tricolore n'a pas démérité et se classe 6e e 3'00''65.

14h28 : Place au 4x400m messieurs, dernière course des Mondiaux

Placé au couloir 7, le relais français composé de Mame-Ibra Anne, Teddy Atine-Vetel, Mamoudou Eliman Hanne et Thomas Jordier ne part pas favori dans la course à la médaille. Mais en courant sous les trois minutes lors des séries, il a montré qu'il faudra compter sur lui.

14h24 : Zhang, Bondarenko et Drouin en barrage !

Personne n'a réussi à franchir à 2,36m. Barshim échoue à la 4e place. Mais ils sont trois à être ex-aequo à la première place, ayant franchi une barre franchie à 2,33m sans avoir connu d'échecs auparavant. Le Canadien Derek Droui, l'Ukrainien Bohdan Bondarenko et le Chinois Guowei Zhang vont donc s'attaquer à une barre à 2,36m pour se départager !

14h12 : La Jamaïque titrée sur le fil, la France, victime d'une chute, est 7e

Pas de médaille pour la France. Alors à la lutte pour le bronze, Agnès Raharolahy a chuté au moment de transmettre son témoin à Floria Gueï pour l'ultime relais. Les Bleues finissent 7e. La Jamaïque (3'19''13) a devancé les États-Unis (3'19''44) dans les derniers mètres pour remporter l'or. Le bronze revient à la Grande-Bretagne (3'23''62).

14h05 : Barshim et les autres coincent une première fois à 2,36m

Drouin, Bondarenko, Zhang, Barshim, et Thomas ont tous échoué une première fois à 2,36m. Les trois premiers cités occupent la première place à égalité.

14h01 : Place au 4x400m femmes, les Bleues peuvent croire au bronze

Derrière les Jamaïcaines et les Américaines, qui semblent intouchables pour l'or, les Françaises, sacrées championnes d'Europe à Zurich l'an passé, devraient être à lutte pour le bronze avec la Russie, le Nigéria et la Grande-Bretagne de Christine Ohuruogu. Estelle Perossier, Marie Gayot, Agnès Raharolahy et Floria Gueï composent ce relais tricolore.

13h54 : Sur le fil, Molitor remporte l'or du javelot

Kathrina Molitor a décroché le titre mondial du lancer de javelot grâce à son 6e et dernier essai. L'Allemande a envoyé son jet à 67,69m, établissant ainsi la meilleure perf' de l'année. La Chinoise Huihui Lyu se contente ainsi de l'argent (66,13m, record d'Asie). Le bronze revient à la Sud-africaine Sunette Viljoen (65,79m). Titrée à Moscou, Christina Obergfoll échoue au pied du podium (64,61m).

13h48 : Kiprop roi du 1500m, pas de médaille pour Makhloufi

Asbel Kiprop et le Nid d'Oiseau, c'est une belle histoire d'amour. 7 ans après avoir conquis ici l'or olympique, le Kényan remporte à Pékin un nouveau titre mondial sur 1500m (3'34''40). Son troisième consécutif. À l'issue d'une course très tactique, le deuxième performeur de tous les temps a coiffé dans les derniers 50 mètres Taoufik Makhloufi, qui avait attaqué dans la ligne droite opposée avant de complètement craquer. Le champion olympique Algérien échoue au pied du poidum. Manangoi, autre Kényan, prend l'argent (3'34''63). Le Marocain Iguider récolte le bronze (3'34''67).

13h44 : Lyu prend la tête du javelot avec le record d'Asie

Grosse clameur dans le Nid d'Oiseau. La Chinoise occupe la première place de la finale du javelot grâce à son 5e jet à 66,13m (nouveau record d'Asie). La Chine tient peut-être sa deuxième médaille d'or dans ces Mondiaux.

13h41 : Drouin, Barshim et Bondarenko passent 2,33m au premier

Les trois favoris sont les seuls pour l'instant à avoir franchi cette barre. Le Russe Tsyplakov a lui échoué dans sa première tentative à cette barre. Ils sont encore sept dans le concours, dont le Chinois Zhang.

Bogdan Bondarenko en finale de la hauteur, Zürich 2014

Bogdan Bondarenko en finale de la hauteur, Zürich 2014AFP

13h36 : 65,79m pour Viljoen, nouvelle leader du javelot

La Sud-Africaine prend ainsi la tête du concours à son 4e essai devant Molitor et Lyu. La Tchèque Spotakova, championne olympique et recordwoman du monde, en a elle déjà terminé avec son concours (9e avec 60,08m).

13h31 : Triplé éthiopien sur le 5000m, le titre pour Ayana

Ultra-dominatrice dans cette finale du 5000m, Almaz Ayana remporte l'or en 14'26''83 (nouveau record des Mondiaux), deux ans après le bronze à Moscou. L'Éthiopienne s'impose devant deux compatriotes. Dans la dernière ligne droite, Senbere Teferi (14'44''07) a soufflé l'argent à Genzebe Dibaba (14'44''14), qui échoue donc dans sa quête de doublé.

13h28 : Ayana cloue sur place Dibaba !

À un kilomètre de la ligne, la meilleure performeuse de l'année a plus de 50 mètres d'avance sur sa compatriote ! La course semble gagnée pour Ayana.

13h25 : Ayana et Dibaba s'envolent

Sous l'impulsion d'Ayana, les deux Éthiopiennes ont distancé toutes leurs concurrentes à cinq tours de l'arrivée du 5000m. Le duel promis a bien lieu.

13h21 : Molitor en tête du javelot à mi-concours

Grâce à un jet à 64,74m, l'Allemande Kathrina Molitor est en tête après trois essais. Les deux filles derrière elles sont tout près. La Chinoise Lyu est à deux centimètres (64,72m). Et la tenante du titre Christina Obergfoll à 64,61m.

13h18 : Bondarenko fait l'impasse à 2,29m

Le tenant du titre Ukrainien, qui fête d'ailleurs ses 26 ans aujourd'hui, a décidé de faire l'impasse à 2,29m. Drouin, Tsyplakov et Zhang sont les seuls à avoir passé cette barre pour l'instant. Barshim va tenter d'y parvenir lors de son deuxième essai.

13h13 : Départ du 5000m, Dibaba veut son doublé

Déjà dorée sur 10000m, Genzebe Dibaba va tenter de réaliser le doublé dans ces Mondiaux. Une performance qu'avait d'ailleurs déjà réalisé sa grande soeur Tiresh (à Helsinki en 2005 mais aussi aux JO de Londres). La rivale la plus sérieuse de l'Éthiopienne est sa compatriote Almaz Ayana, qui a couru en 14'14''32 cette année, tout près du record du monde de... Tirunesh Dibaba (14'11''15).

13h08 : Premier échec pour Barshim à 2,29m

Cette barre tombée pourrait être préjudiciable au sauteur Qatari, qui avait effacé 2,20m et 2,25m à son premier essai. Drouin efface lui 2,29m à son premier essai. Seul le Grecque Baniotis (trois échecs à 2,25m) a été éliminé.

12h58 : Deux Chinoises en tête du javelot

Lingwei Li (64,10m) et Huihui Lyu (63,80m) occupent les deux premières places de la finale après le premier essai. La championne olympique et recordwoman du monde Babora Spotakova a raté sa première tentative.

12h47 : La finale de la hauteur a commencé, Barshim en tête d'affiche

La première épreuve de l'après-midi vient de débuter. On l'attend spectaculaire vu la densit2 du plateau. Favori de l'épreuve avec un saut à 2,41m cette saison, le Qatari Mutaz Barshim espère décrocher son premier titre mondial. Pour l'instant, il a franchi 2,20m à son premier essai. Tout comme 10 autres concurrents, à l'image du Canadien Derek Drouin (2,37m cette saison), du Chinois Guowei Zhang (2,38m) et de Italien Gianmarco Tamberi (2,37m), qui a peut-être connu un problème tondeuse ce matin. Le Grecque Baniotis est passé à son deuxième essai. Le Bahaméen Barry à son troisième. Tenant du titre, l'Ukrainien Bondarenko (2,37m) a fait l'impasse à cette barre.

12h39 : Ce matin au marathon, Dibaba s'est offerte une première couronne mondiale

Tôt dans la matinée, Mare Dibaba a remporté l'or sur le marathon en 2h27'35''. Le premier titre mondial d'une Éthiopienne dans cette épreuve. À l'issue d'un final indécis, l'athlète de 25 ans a réglé au sprint la Kényanne Helah Kiprop dans le Nid d'Oiseau. La Bahreïnienne Eunice Kirwa a pris le bronze.

12h35 : Bonjour à tous

Bienvenue pour suivre en direct la 9e et dernière journées des championnats du monde d'athlétisme de Pékin. Sept finales sont au programme. La France, qui n'a jusqu'à présent que deux médailles de bronze au compte, ne sera représentée que lors des relais 4x400m dames et messieurs. Le podium sera difficile à atteindre mais pas impossible.

Le programme de dimanche et les Français en lice

  • Saut en hauteur – Hommes – Finale à 12h30
  • Lancer du javelot – Femmes – Finale à 12h45
  • 5000m – Femmes – Finale à 13h15
  • 1500m – Hommes – Finale à 13h45
  • 4x400m – Femmes – Finale à 14h05 : Équipe de France
  • 4x400m – Hommes – Finale à 14h25 : Équipe de France
0
0