Getty Images

Apte à participer à la finale du 400m, Makwala a été refoulé à l'entrée du stade

Apte à participer à la finale du 400m, Makwala a été refoulé à l'entrée du stade

Le 08/08/2017 à 22:22Mis à jour Le 09/08/2017 à 00:01

MONDIAUX 2017 - Quelques heures après l'annonce de son forfait sur la finale du 400m, à cause d'un virus, Isaac Makwala, qui était finalement prêt à concourir, s'est vu refuser l'entrée au London Stadium. Une histoire rocambolesque.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Forfait sur le 200m, lundi soir, après avoir été pris de vomissements en chambre d'appel, le meilleur performeur mondial de l'année sur 400m avait été déclaré en quarantaine - selon la presse britannique - par les médecins de la Fédération Internationale d'athlétisme (IAAF).

" On ne lui a pas demandé d'être mis en quarantaine des autres athlètes à l'hôtel"

Tournée en direct par le journaliste britannique Dan Salisbury-Jones, la vidéo de la scène a déjà beaucoup fait réagir. Invité sur le plateau de la BBC, Falcon Sedimo, le chef exécutif de la délégation du Botswana, a confirmé que Makwala avait bien été refoulé à l'entrée du stade avant de retourner à son hôtel. Mais il a démenti le placement en quarantaine de son athlète.

"Il a attendu des années pour participer à la compétition. On ne lui a pas demandé d'être mis en quarantaine des autres athlètes à l'hôtel mais on ne lui a pas permis d'entrer dans le stade", a précisé Sedimo à la BBC. "J'ai vu Isaac ce matin et dans l'après-midi et il était prêt pour la course. Il a seulement un des symptômes de la gastro-entérite."

Avant d'ajouter : "Isaac est reparti à l'hôtel. On n'a pas encore de communiqué officiel de la part de l'IAAF. Je n'ai pas examiné les règles en détail mais on a le droit de faire appel. Il n'y a pas eu de communication officielle autre que le communiqué médical."

0
0