Getty Images

Yohann Diniz sacré champion du monde du 50km marche

Diniz, l'éclatante revanche

Le 13/08/2017 à 12:21Mis à jour Le 13/08/2017 à 15:19

MONDIAUX 2017 - Génial Yohann Diniz ! Le Français, mal en point à Rio en 2016, s'est offert une revanche magnifique ce dimanche en remportant en solitaire le 50km marche en 3h33 et 11 secondes. C'est la troisième médaille d'or de la délégation française. Trois fois champion d'Europe, Diniz s'offre son premier titre mondial à 39 ans.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Quelle démonstration ! Yohann Diniz est champion du monde du 50 km marche au terme d'une course qu'il a menée de bout en bout. En 3h 33m et 11s, le marcheur a écrasé la concurrence. Devant dès le 3e kilomètre, le Français était simplement trop fort ce dimanche matin à Londres. Après trois titres de champion d'Europe, le natif d'Épernay s'offre le plus beau titre de sa carrière à 39 ans. Sur le magnifique parcours autour de Buckingham Palace, le roi du 50 km marche c'était lui !

Il n'y aura finalement jamais eu de course dans ce 50 km marche londonien. Parti tout de suite très vite, Yohann Diniz voulait effacer sa déception brésilienne. L'année dernière, favori aux Jeux Olympiques de Rio, la course s'était très mal passée pour le Français. Malade, il avait vécu un calvaire sous le soleil carioca. Ce dimanche, pour la dernière journée des Mondiaux, Diniz n'a pas laissé de place au doute. Dès le 3e kilomètre, il s'est détaché du peloton, partant seul en tête en quête de sa deuxième médaille mondiale après sa deuxième place à Osaka en 2007.

La suite ? Il n'a eu de cesse de creuser l'écart en accélérant l'allure tout au long des 50 kilomètres. D'une minute 32 d'avance au 15e kilomètre, Diniz a fini par posséder plus de 4 minutes d'avance au 35e km devant un peloton de poursuivants qui ne pouvaient pas suivre la cadence. Dans une course où pour la première fois de l'histoire des concurrentes féminines avaient pris part au départ, Diniz marchait alors sur les bases de son propre record du monde établi à Zurich il y a trois ans (3 h 32 min 33 s).

Vidéo - Attaque foudroyante, science tactique et explosion de joie : Diniz a vécu un 50km de rêve

02:01

Deuxième meilleur temps de l'histoire

Averti d'un carton rouge pour une marche irrégulière à mi-parcours, le marcheur français a ensuite un peu ralenti la cadence, gérant tranquillement sa large avance. Derrière lui, les deux Japonais Hirooki Arai et Kai Kobayashi se sont décrochés du reste du peloton mais ont vite compris que la médaille d'or serait inaccessible. En 3h 33min et 11 secondes, Yohann Diniz décroche ainsi son premier titre mondial, le plus beau de sa carrière après plus de 15 ans sur le circuit, explosant au passage le record des championnats et signant le deuxième meilleur temps de l'histoire. Arai s’empare de l'argent, à plus de huit minutes du Français ! Kobayashi obtient la médaille de bronze.

"Au trentième kilomètre, je savais que j'avais gagné la course" a déclaré Diniz à l'issue de la course. "Il fallait dompter Yohann Diniz et aujourd'hui j'ai dompté Yohann Diniz. C'est une course à la Diniz quoi ! Après toutes ces années, j'ai pris les galères, les choses positives, et j'ai essayé de faire un gros melting pot de tout ce qui m'était arrivé, et ça a donné cette victoire !" conclu le marcheur français.

Ce titre mondial est le troisième des Mondiaux pour l'équipe de France après la surprise Pierre-Ambroise Bosse sur 800m et l'avènement de Kévin Mayer sur le décathlon. Avec ces trois médailles d'or, ainsi que le bronze de Lavillenie, l'équipe de France se classe désormais troisième nation au tableau des médailles derrière les intouchables Etats-Unis et le Kenya. Mais ça, c'est bien le dernier des soucis de Diniz qui savourer sa première couronne mondiale.

Yohann Diniz

Yohann DinizGetty Images

0
0