Patrice Gergès, nouveau DTN dans la continuité

Gergès, nouveau DTN dans la continuité
Par AFP

Le 07/04/2017 à 13:39

Patrice Gergès, 51 ans et adjoint au poste depuis quatre ans, est le nouveau directeur technique national (DTN) de l'athlétisme français, en remplacement de Ghani Yalouz, nommé en février directeur génral de l'INSEP, a-t-on appris vendredi auprès du secrétariat d'Etat aux Sports et de la Fédération française (FFA).

Thierry Braillard, secrétaire d'Etat chargé des Sports, a ainsi validé le premier choix d'André Giraud, président de la FFA. "Patrice Gergès a une connaissance parfaite du milieu et on se place dans la continuité par rapport à ce que Ghani Yalouz a pu apporter, imprégner un esprit collectif dans un sport individuel. C'est une succession dificile à assumer", a indiqué André Giraud à l'AFP.

Peu au fait des choses de l'athlétisme lors de sa nomination en 2009, Ghani Yalouz, ancien champion de lutte gréco-romaine, avait excellé plus comme meneur d'hommes et capitaine de route que DTN traditionnel. Sous sa gestion, les Bleus ont notamment établi un nouveau record de médailles aux Championnats d'Europe (23, dont 9 en or), lors de l'édition 2014 à Zurich, et remporté six médailles aux JO de Rio, du jamais-vu depuis Londres-1948.

Cinq candidats auditionnés en tout

"D'autre part, il (Gergès) connaît bien les territoires. Il a travaillé sur la réforme territoriale, avec les 13 ligues métropolitaines plus les lignes d'Outre-mer, et les 90 cadres techniques mis à disposition à gérer", a ajouté le président fédéral, élu en décembre 2016. "L'athlétisme est composé de plusieurs familles qui veulent travailler ensemble", a rappelé André Giraud, qui avait bâti son projet électif sur le thème de redonner plus de pouvoir aux clubs.

Cinq candidats avaient été auditionnés par une commission du ministère des Sports, dont Renaud Longuèvre, manager général de l'équipe de France, et Maguy Nestoret-Ontanon, ex-athlète internationale et DTN adjointe au début des années 2000.

0
0