AFP

Coupe du monde dames 2014 : La France bat le Brésil (61-48) et défiera les Etats-Unis en quarts

Les Braqueuses ont gagné le droit de défier les Etats-Unis
Par AFP

Le 01/10/2014 à 19:47Mis à jour Le 01/10/2014 à 20:30

L'équipe de France a dominé assez nettement le Brésil (61-48) en barrages mercredi à Ankara. Les Bleus défieront donc le Team USA en quarts de finale du Mondial 2014.

La France s'est qualifiée pour les quarts de finale du Mondial 2014, où elle retrouvera les États-Unis, après un succès sans relief contre le Brésil (61-48), mercredi en match de barrage à Ankara. Les vice-championnes olympiques et d'Europe ont remporté leur troisième victoire d'affilée après celles obtenues en phase de poules contre le Mozambique (89-45), puis le Canada (63-59), qui a validé son billet quelques heures plus tôt en dominant la République tchèque (91-71).

Il n'est toutefois pas certain que ce match, d'un niveau terne, redonne confiance aux "Braqueuses" avant d'aborder, vendredi à Istanbul, la montagne américaine, tenante du titre et quintuple championne olympique. Les basketteuses des États-Unis seront revanchardes après s'être inclinées en préparation (72-76) contre la France à Paris. Cela faisait huit ans qu'elles n'avaient plus perdu en match officiel. Touché au mollet gauche lors de cette rencontre, l'intérieure Endene Miyem avait raté les trois premières rencontres du Mondial.

Le Brésil à... 4 sur 27 aux tirs à la mi-temps

Mercredi, dans une Ankara Arena quasiment vide, l'intérieure de Bourges a fait un retour sur la pointe des pieds (6 pts). Les joueuses de Valérie Garnier avaient facilement dominé le Brésil (83-62) en préparation à Limoges. Mais la sélection sud-américaine s'était renforcée depuis avec le retour de l'ailière Damiris Dantas, et des intérieures Erika de Souza et Nadia Colhado, qui évoluent toutes les trois en WNBA, le championnat professionnel nord-américain des femmes. "Nos intérieures vont avoir du boulot", avait prévenu la capitaine Céline Dumerc, qui a côtoyé Souza et Colhado cet été au Dream d'Atlanta. Les Françaises ont bien répondu physiquement mais se sont contentées d'assurer l'essentiel contre des adversaires pourtant bien maladroites (4/27 aux tirs, 6/12 aux lancers francs en première mi-temps).

Leur domination sans éclat à la pause (26-15) s'est caractérisée par leur présence dans la raquette et les quelques inspirations de Sandrine Gruda (17 points). La partie s'est un peu animée au retour des vestiaires après un panier primée de Gaëlle Skrela (31-20) et les premiers points de Miyem (33-22). Les Françaises aggravaient la marque grâce aux "cadeaux" brésiliens à l'image de cette passe ratée dont profitait Gruda (43-30). Dans son sillage, Dumerc a donné davantage de marge aux Bleues (52-35) sur un panier primé. Les Auriverde se sont accrochés en réalisant un 6-0 (52-41), mais la France a tenu, tant bien que mal, jusqu'au bout.

0
0