Getty Images

Avant Espagne - Slovénie : Marc Gasol, taille MVP

Marc Gasol, taille MVP
Par AFP

Le 14/09/2017 à 13:42

EUROBASKET - Ce Espagne - Slovénie a tous les airs d'une finale avant l'heure. Avec comme possible facteur X la prestation de Marc Gasol, le pivot de la Roja, énorme depuis le début de la compétition.

Et si le MVP de l'Euro de basket n'était pas Pau Gasol, mais son frère Marc? Alors que tout le monde voit l'Espagne rafler un quatrième titre dimanche, le cadet des pivots écrase tout sur son passage à Istanbul. Avec 28 points, 10 rebonds et 4 points décisives, le Catalan, âgé de 32 ans, a étouffé la révolte allemande en quarts de finale (84-72) mercredi, en réussissant tout ce qu'il voulait, de près comme de loin (4 paniers à 3 points). Les Slovènes, adversaires de la "Roja" en demi-finale jeudi soir, peuvent se faire du mauvais sang.

"Ce qu'il a fait est spectaculaire. Il a été le patron en attaque comme en défense. Cela lui arrive souvent, c'est quelqu'un qui prend le taureau par les cornes et qui change les matches", a dit le meneur Sergio Rodriguez.

A côté de cette performance époustouflante, la belle contribution de Pau (19 points), son aîné de cinq ans, est presque apparue secondaire. Un exploit qui n'aura surpris que les observateurs peu au fait de la NBA, ainsi cette journaliste qui a demandé au joueur des Memphis Grizzlies s'il lui était déjà arrivé d'inscrire autant de points en un match.

"Vous voulez dire avec l'équipe d'Espagne? Parce qu'en NBA oui, quelques fois, ça m'est même arrivé d'en marquer plus. Mais c'est parce que là-bas ils me donnent plus souvent le ballon!", a plaisanté le natif de Barcelone, champion d'Europe en 2009 et 2011, mais absent en 2015 à cause d'une grave blessure à un pied qui l'a aussi privé des Jeux de Rio.

Quand Marc supplante Pau

De fait, aux États-Unis, Marc est considéré comme l'égal de son frère, et pas seulement en taille (2,15 m). Il est même en train de le dépasser, un phénomène amplifié bien sûr par la différence d'âge qui rattrape un peu le "vieux" Pau (37 ans). Cette saison, le cadet a fini avec 19,3 points de moyenne, presque au même niveau que l'année précédente (19,5), très au-dessus de son frère (7,7 points), assez effacé avec sa nouvelle franchise des San Antonio Spurs. Marc a été sélectionné pour la troisième fois pour le All Star Game (Pau l'a été six fois et les deux ont marqué l'histoire en le jouant ensemble en 2015).

Marc Gasol

Marc GasolAFP

Qui l'eût cru à l'époque où le plus jeune de la fratrie était un adolescent très rondouillard, qui pesait 30 kilos de plus qu'aujourd'hui! Et même en 2009, lorsque Marc, après avoir fait son trou dans la Liga espagnole, a atterri en NBA. Quand les Lakers, qui l'avaient drafté à une modeste 48e place, ont cédé leurs droits sur lui aux Grizzlies pour récupérer... son frère, beaucoup ont crié au fou.

Après sept saisons dans le Tennessee, Pau voulait partir pour gagner des titres, ce qu'il a fait à deux reprises avec Los Angeles. C'est aujourd'hui la grande supériorité de son parcours sur celui de Marc, qui reste sans la fameuse bague.

De toute façon, le plus jeune a toujours écarté toute comparaison ou rivalité familiale. "Mon objectif n'est pas d'aller aussi haut que mon frère, mais aussi haut que je peux", a-t-il souvent lancé.

0
0