Rajon Rondo(notes) #9 of the Boston Celtics - Eurosport
 
Article
commentaires
Basketball > NBA

Boston peut remercier Rondo

Boston peut remercier Rondo

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 27/05/2012 à 14:28 -
Par Eurosport - Le 27/05/2012 à 14:28
Grâce à un énorme match de Rajon Rondo (18 pts, 10 pds, 10 rbs), Boston a battu Philadelphie 85-75 lors du match 7. Les Celtics remportent leur série quatre victoires à trois. Ils affronteront Miami en finale de la Conférence Est.

Une fois encore, Rajon Rondo a été le sauveur de Boston. Le meneur des Celtics a fait plier Philadelphie et souffler les siens. Les joueurs du Massachussetts seront bien en finale de la Conférence Est. En signant un nouveau triple-double (18 points, 10 passes, 10 rebonds), Rondo a permis à Boston de s'imposer 85-75 face aux Sixers et de remporter sa série quatre victoires à trois. Rondo s'offre là son 22e triple-double en carrière, son neuvième en playoffs , soit autant que Wilt Chamberlain, mais encore à distance respectable de Magic Johnson (30).

Le meneur de jeu de Boston, qui n'est pas réputé pour ses qualités de shooteur en extension, a signé un long panier à trois points crucial à deux minutes de la fin (78-68) pour offrir dix points d'avance à son équipe, qui a ensuite parfaitement géré l'affaire sur la ligne des lancers francs (7 sur 8).

Retrouvailles entre Français

Paul Pierce (15 points, 9 rebonds) a été exclu du jeu pour un trop grand nombre de fautes à quatre minutes de la fin mais cela n'a pas dérangé les Celtics, ni Rondo, qui a marqué les 9 points suivants et 11 des 14 derniers points des vert et blanc. "Rondo aime être dans cette position où il prend le contrôle de l'équipe, c'est un super quarterback, a expliqué l'entraîneur de Boston Doc Rivers. Et avec la sortie prématurée de Paul (Pierce), c'est ce qu'il a fait." Kevin Garnett a compilé 18 points et 13 rebonds. Côté Philadelphie, Andre Iguodala (18 points) a tenté de maintenir les siens dans la rencontre, jusqu'à ce que Rondo illumine les dernières minutes.

Pour la troisième année consécutive, Boston retrouvera donc Miami en playoffs. Les deux équipes en sont à une qualification chacune. L'an dernier, le Heat avait eu le dernier mot en demi-finales de Conférence. Un Français est donc d'ores et déjà certain de disputer les Finals. Qualifié avec Boston, Mickael Pietus croisera la route de Ronny Turiaf. Et le vainqueur pourrait retrouver Tony Parker et Boris Diaw. Les deux Français disputent, dès dimanche, la finale de la Conférence ouest avec San Antonio face à Oklahoma City.