BASKET 2012 Lakers-Miami (LeBron James et Kobe Bryant) - Reuters
 
Article
commentaires
Basketball > NBA

Bryant, le vengeur masqué

Bryant, le vengeur masqué

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 05/03/2012 à 11:19 -
Par Eurosport - Le 05/03/2012 à 11:19
Auteur de 33 points, Kobe Bryant s'est vengé de Miami et Dwyane Wade en offrant la victoire aux Lakers (93-83) lors du choc de la nuit en NBA. Deron Williams, qui signe le nouveau record de la saison avec 57 points, et Rajon Rondo, avec un triple-double monstrueux, ont également brillé.

Rien n'arrête Kobe Bryant. Ni ses 33 ans ni les blessures. Pas même le masque qu'il porte désormais pour protéger son nez cassé. En revanche, il y a une chose qui le fait avancer : sa haine de la défaite. Dimanche, il a permis aux Lakers de prendre leur revanche sur Miami (93-83), qui leur avait infligé un pénible revers le 19 janvier en Floride. Auteur de 33 points, le joueur de L.A. s'est également vengé au passage de Dwyane Wade (16 pts, 4 rbds, 5 pds), lui qui l'avait justement blessé lors du All-Star Game. C'est la troisième fois de suite que le "Masked Mamba" atteint au moins la barre des 30 points depuis qu'il porte sa transaction. Face au Heat, privé de Chris Bosh, il a frappé d'entrée avec 18 unités dans le premier quart-temps. "Je savais que je serai prêt", a simplement commenté Kobe qui a pu compter sur l'apport d'un Metta World Peace (ex Ron Artest) retrouvé (17 pts) ainsi que sur Bynum (16 pts, 13 rbds) et Gasol (11 pts, 10 rbds) à l'intérieur. Le King James, qui a frôlé un nouveau triple-double (25 pts, 13 rbds, 7 pds), n'a rien pu faire.

Williams et Rondo inarrêtables

Reuters

L'autre carton de la nuit est à mettre à l'actif de Deron Williams. Les Bobcats de Boris Diaw (2 pts, 6 rbds, 8 pds) ont oublié de défendre sur lui. Résultats, le meneur a enquillé 57 points lors de la victoire malgré tout difficile de New Jersey (104-101). 15 unités de mieux que son précédent record établi le 6 avril 2010 face à Oklahoma City. Plus gros carton de la saison en NBA après les 51 points de Kevin Durant et record de la franchise pour les Nets. "Je suis habitué aux prises à deux. C'est rafraîchissant quand ça n'est pas le cas", a ironisé D-Will à propose de la défense de Charlotte. S'il a rentré 16 de ses 29 shoots, il a aussi su provoquer les fautes avec un impeccable 21/21 sur la ligne des lancers-francs. Cerise sur la gâteau, Williams a ajouté 6 rebonds et 7 passes décisives. Merci et au revoir.

Rajon Rondo n'a pas non plus fait dans la demi-mesure avec un triple-double phénoménal (18 pts, 17 rbds et 20 pds) lors de la victoire de Boston face à New York après prolongation (115-111). Le dernier joueur avoir atteint au moins les 17 unités dans trois catégories était un certain Magic Johnson en 1989 (24 pts, 17 rbds et 17 pds) ! Rien que ça. Dans les autres matches de la nuit, les Bulls se sont imposés à Philadelphie (96-91) avec 11 points et surtout 18 rebonds de Joakim Noah ainsi que 35 points de Derrick Rose. Chicago s'envole en tête de la Conférence Est. A l'Ouest, les Clippers sont toujours à égalité avec les Lakers après leur victoire face à Houston (103-105 a.p.) dans le sillage de Chris Paul (28 pts, 10 pds). De leur côté, Tony Parker et San Antonio se sont fait surprendre par Denver (94-99) malgré 25 points et 7 passes de TP ainsi que le retour de Manu Ginobili (8 pts).

LES RESULTATS DE LA NUIT :

Boston-New York : 115-111 ap
L.A. Lakers-Miami : 93-83
Toronto-Golden State : 83-75 
Charlotte-New Jersey : 101-104
Houston-L.A. Clippers : 103-105 ap
Philadelphie-Chicago : 91-96
Phoenix-Sacramento : 96-88
San Antonio-Denver : 94-99