BASKET 2012 San Antonio Spurs - Tony Parker - DPPI
 
Article
commentaires
Basketball > NBA

NBA : Tony Parker, Nando De Colo et les Spurs régalent

Parker, De Colo et les Spurs régalent

Par AFP
Dernière mise à jour Le 09/12/2012 à 12:33 -
Par AFP - Le 09/12/2012 à 12:33
Tony Parker, Nando de Colo et Boris Diaw, la clique tricolore de San Antonio, se sont bien amusés samedi en NBA contre Charlotte, écrasé de trente points (132-102). Si Nicolas Batum a souffert, Joakim Noah a signé un nouveau double double.
 

Les Spurs n'ont fait qu'une bouchée de Charlotte (132-102) en shootant à 55% de réussite derrière l'arc des trois points, établissant un nouveau record de la franchise avec 19 paniers réussis à longue distance. Et ses Français ont été en verve. Tony Parker a été étincelant aux tirs (10 sur 12) pour 22 points marqués, ajoutant 9 passes décisives et surtout aucun ballon perdu pour aider San Antonio à prendre la tête de la Conférence Ouest avec 17 victoires et 4 défaites.

Boris Diaw a fait du "Diaw" avec une feuille de statistiques bien équilibrée (4 points, 5 rebonds, 4 passes) alors que le rookie De Colo a fait une belle partie avec 10 points, 8 rebonds (son record personnel en NBA), 6 passes décisives (son record personnel en NBA) en 26 minutes. Contrairement aux autres Spurs, le Nordiste a eu un peu de mal aux tirs (3 sur 10, dont 2 sur 6).

De Colo a peut-être été stimulé par son match de D-League, le 2 décembre avec les Austin Toros, au cours duquel il avait marqué 14 points et pris 8 rebonds en jouant 40 minutes. Depuis, il tourne en effet à 8 pts, 4 rbds et 4 passes en moyenne en trois matches avec les Spurs en NBA. Au lendemain du plus gros match de sa carrière NBA (30 pts, 23 rbds), Joakim Noah a enregistré un double double (10 pts, 11 rbds) -son 10e de la saison en 19 matches- lors de la victoire de Chicago contre New York (93-85).

Deux secondes et une faute pour Beaubois

Nicolas Batum était incertain contre Sacramento à cause de problèmes au dos mais a décidé de jouer. Mal lui en a pris car le Français, devenu une pièce maîtresse des Trail Blazers, a vécu une soirée très difficile avec 5 points (à 1 sur 5 aux tirs), 2 rebonds, 2 passes décisives et 4 pertes de balle en seulement 17 minutes. Diminué, il n'a pas joué dans le dernier quart temps.

Ronny Turiaf a fait les choses par deux lors de la victoire des Los Angeles Clippers face à Phoenix (117-99): le Martiniquais a marqué deux points en prenant deux tirs et en ratant ses deux lancers francs. Il a aussi effectué deux passes décisives et deux contres et a également commis deux fautes. Il a par ailleurs capté deux rebonds offensifs, pour un total de 5 rebonds. Kevin Séraphin a compilé 14 points et 5 rebonds, peu ou prou ses moyennes de la saison, lors de la défaite de Washington face à Golden State (101-97). L'arrière Rodrigue Beaubois a joué deux malheureuses secondes, le temps pour lui commettre une faute, lors de la victoire de Dallas sur ses rivaux du Texas, Houston (116-109).

Le Guadeloupéen n'a joué que 4 minutes sur les quatre derniers matches des Mavs, depuis l'arrivée de l'arrière vétéran Derek Fisher. Avec les prouesses de Mayo, la présence du toujours vert Vince Carter, le recrutement surprise de Fischer et le retour de blessure de Darren Collison, Beaubois a été repoussé au bout du banc de Dallas et sa situation paraît noire. Sa fragilité au plan physique pourrait être un frein à la suite de sa carrière.