AFP

James a sorti le grand jeu, les Clippers enchaînent : ce qu'il faut retenir de la nuit NBA

James sort le grand jeu, les Clippers enchaînent : ce qu'il faut retenir de la nuit NBA
Par AFP

Mis à jourLe 11/01/2016 à 07:45

Publiéle 11/01/2016 à 07:42

Mis à jourLe 11/01/2016 à 07:45

Publiéle 11/01/2016 à 07:42

Article de AFP

NBA - LeBron James a inscrit 37 points pour guider Cleveland à la victoire contre les Sixers (95-85). Les Clippers ont eux signé une neuvième victoire consécutive (114-111) face à La Nouvelle-Orléans.

Le match de la nuit : les Clippers ont souffert mais enchaînent

Les Los Angeles Clippers sont l'équipe en vue du moment après leur neuvième victoire consécutive arrachée dimanche en prolongation (114-111) face à La Nouvelle-Orléans, pourtant privée de sa star Anthony Davis. Les Clippers comptent désormais 25 victoires pour 13 défaites à leur bilan et ont conforté leur 4e place dans la conférence Ouest. Mais ils sont passés tout près de la défaite dans un match où ils ont compté jusqu'à douze points d'avance.

Toujours privés de Blake Griffin, blessé à une cuisse depuis deux semaines, les Clippers ont failli se faire surprendre par Jrue Holiday, meilleur marqueur de la rencontre avec ses 29 points, dont 12 dans le 4e quart-temps, plus onze rebonds, quatre passes décisives et trois interceptions.

Chris Paul a fini le match avec 25 points, cinq rebonds et onze passes décisives, et Jamal Crawford a ajouté 21 points. Davis (22,8 pts par match cette saison) n'a pas participé à cette rencontre en raison de douleurs au dos consécutives à un plongeon spectaculaire pour sauver un ballon vendredi lors de la défaite de son équipe à Indiana (91-86).

Le joueur de la nuit : LeBron en mode "King James"

"Mes coéquipiers me considèrent comme leur leader, c'est mon rôle tout au long de la saison, encore plus aujourd'hui", a déclaré LeBron James après sa prestation royale contre Philadelphie. Lors du succès contre les Sixers (95-85), "King James" a inscrit 37 points (15 sur 22 au tir), égalant ainsi sa meilleure prestation de la saison. Il a ajouté neuf passes décisives et sept rebonds. Le tout en 37 minutes.

La journée avait pourtant mal débuté pour le quadruple MVP et double champion NBA: à l'échauffement, alors qu'il avait déjà un ballon en mains, l'un de ses coéquipiers lui avait lancé un ballon en plein visage, une image qui a fait les délices des réseaux sociaux. Les "Cavs" ont remporté les quatre duels programmés cette saison contre Philadelphie, une première pour la franchise de l'Ohio depuis vingt ans. Les Sixers, malgré les 21 points de leur "rookie" Jahlil Okafor, n'ont toujours que quatre victoires à leur bilan en 40 matches.

Le coup de folie de la journée : Lillard a pris chaud

Oklahoma City s'est incliné 115 à 110 à Portland malgré les tandis que Damian Lillard a marqué 31 points, dont 8 tirs primés. Le meneur des Blazers a notamment pris chaud dans le 4e quart temps en marquant cinq paniers à trois points en 2 minutes. Malgré les 25 points, 9 rebonds et 15 passes de Russell Westbrook et les 28 points de Kevin Durant, le Thunder reste 3e à l'Ouest avec 26 victoires et douze défaites, mais se retrouve sous la menace des Clippers.

Le chiffre du jour: 74

Soit, le nombre de points marqués par les Lakers lors de leur défaite à domicile contre Utah (84-76), la 31e de la saison. Il s'en est fallu de peu pour que les Lakers, privés de Kobe Bryant (douleurs à un tendon d'Achille), établissent un nouveau record d'inefficacité. Après le 3e quart-temps, ils n'avaient marqué que 50 points. Leur record pour le plus faible nombre de points inscrits dans un match est de 70, en novembre 2002 contre Cleveland.

Les Bleus : Batum impuissant, Gobert déterminant

Pour son retour, Nicolas Batum (9 pts, 6 rbds, 7 pds) n'a pas pu empêcher le revers de Charlotte à Denver (95-92). Aux Nuggets, Joffrey Lauvergne n'est apparu que 8 minutes sur le parquet (2 rbds). Rudy Gobert retrouve lui ses marques. Avec 10 points, 5 rebonds et 3 contres, il a contribué au succès d'Utah aux Lakers (74-86). Avec 13 points et 7 rebonds, Ian Mahinmi a encore signé un match solide lors de la défaite d'Indiana à Houston (107-103). Enfin, Kevin Seraphin n'a pas joué lors du succès des Knicks à Milwaukee (100-88).

0 commentaire
Vous lisez :