AFP

Cleveland se rassure, Russell Westbrook généreux : ce qu'il faut retenir de la nuit

Cleveland se rassure, Westbrook carbure : ce qu’il faut retenir de la nuit

Le 10/03/2016 à 09:15

Portés par leurs stars, les Cavaliers ont retrouvé le chemin du succès à Sacramento. Il a tout de même fallu s'employer dans les dernières minutes. À Oklahoma City, Russell Westbrook continue de mettre le feu aux statistiques. Les Français signent une soirée dans leurs standards habituels.

Le match : les Cavaliers se relancent

Après une défaite surprise contre Memphis, les stars de Cleveland devaient réagir. LeBron James (28 pts, 11 rbds, 6 pds) l’a fait dès l’entame de match, avec 8 points dans le premier quart. Kyrie Irving (30 pts) a pris le relais, et Kevin Love (17 pts, 10 rbds) a bouclé l’affaire.

Alors que les Cavs mènent de trois longueurs (111-108) à 1’34 de la fin, Love marque à trois points et obtient la faute (115-108). De quoi calmer des Kings qui étaient bien revenus au cours du money time. Quelques secondes plus tard, c’est J.R. Smith qui tue le match avec un nouveau tir primé.

La fin de match aurait pu être plus simple, puisque Cleveland menait 109-100 à cinq minutes du buzzer. Mais l’important, c’est la victoire.

Le joueur : Russell Westbrook distribue le caviar

S’il n’est pas toujours lucide dans les dernières minutes, Russell Westbrook reste un joueur exceptionnel, capable de remplir la feuille de stats à un rythme fou. Ce mercredi, le meneur du Thunder a distribué 20 passes décisives et pris 11 rebonds pour aller avec ses 25 points. Il s’agit de son second triple-double consécutif, et le onzième de la saison. Le dernier joueur à avoir réalisé une telle performance sur un match s’appelle Magic Johnson ! C’était en 1988.

Ajoutez à cela 30 points, 12 rebonds et 7 passes de Kevin Durant, et le Thunder était logiquement trop fort pour les Clippers (120-108).

La stat : 14

Ce n’est pas encore la série des Warriors, qui est désormais à 46, mais les Celtics deviennent aussi très difficiles à prendre à domicile. En battant les Grizzlies (116-96) grâce à 22 points d’Isaiah Thomas, l’équipe de Boston signe sa 14e victoire sur son parquet.

La déclaration : le basket vu par Brad Stevens, coach des Celtics

"Ce n’était pas de la neurochirurgie. Nous sommes revenus après la mi-temps en nous disant “Ils nous battent sur tous les ballons disputés et tous les rebonds. Ils peuvent nous battre comme ça. Donc on change ça, ou bien on perd.”"

Le Français : Gobert gobe tout

Rudy Gobert continue sa grosse moisson au rebond. Avec 15 prises contre les Warriors, l’intérieur du Jazz signe son quatrième match de suite à au moins 15 rebonds. Sur le plan offensif, il n’a encore eu que 4 tirs, mais il a réussi à inscrire 9 points, notamment en allant chercher des lancers francs (5/9). Malheureusement pour lui, le Jazz n’a rien pu faire contre les Warriors (115-94).

Tous les Français

Le tweet : le fils de LeBron James assure la présentation de son père

L’image : Stephen Curry… encore !

Tous les scores de la nuit

Hornets – Pelicans : 122-113
Sixers – Rockets : 104-118
Celtics – Grizzlies : 116-96
Bucks – Heat : 114-108
Mavericks – Pistons : 96-102
Suns – Knicks : 97-128
Thunder – Clippers : 120-108
Kings – Cavaliers : 111-120
Warriors – Jazz : 115-94

0
0