AFP

Damian Lillard domine John Wall, Aldridge porte les Spurs : ce qu'il faut retenir de la nuit

Damian Lillard domine John Wall, Aldridge porte les Spurs : ce qu’il faut retenir de la nuit

Le 09/03/2016 à 07:51

Le futur en brillant pour la NBA au poste de meneur. Mardi soir, Damian Lillard et John Wall l'ont encore prouvé, avec un duel au couteau jusqu'au bout de la prolongation. Beaucoup moins de suspense pour les Spurs, portés par un LaMarcus Aldridge qui continue de monter en puissance.

Le match : Damian Lillard plus fort que John Wall

Superbe affrontement entre deux des meilleurs jeunes meneurs de jeu de la ligue. John Wall (20 pts, 11 pds) et Damian Lillard (41 pts, 11 pds) se sont rendu coup pour coup dans une fin de match haletante. À 15 secondes du terme, le joueur des Wizards marque à trois points pour donner l’avantage aux siens. Mais C.J. McCollum égalise et la rencontre file en prolongation.

Lillard marque 5 points de suite. Wall réplique encore de loin. Mais c’est bien le numéro 0 qui a le dernier mot avec ce panier magique.

Dans la foulée, Wall tente encore sa chance à longue distance. Il échoue, et les Blazers bouclent l’affaire sur la ligne des lancers (116-109).

Le joueur : LaMarcus Aldridge enchaîne

Après quelques mois d’adaptation, LaMarcus Aldridge enchaîne désormais les bonnes performances sous le maillot des Spurs. Cette fois, l’intérieur a marqué 12 points dès le premier quart-temps, et un total de 29 unités, pour porter son équipe vers une victoire tranquille sur le parquet des Timberwolves (116-91). Tout ça alors que Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili étaient au repos. Une performance réalisée avec une adresse de rêve : 11/13 pour la recrue star de l’été dernier, qui tourne désormais à plein régime.

La stat : 3

Portés par le trio D’Angelo Russell (27 pts), Jordan Clarkson (24 pts) et Julius Randle (23 pts, 11 rbds), les Lakers ont réussi à renverser le Magic (107-98). Après le succès acquis dimanche dernier contre les Warriors, c’est seulement la troisième fois cette saison que la franchise de Los Angeles réussit à remporter deux matchs de suite.

Le Français : Evan Fournier toujours aussi régulier

Le Magic s’est incliné contre les Lakers, mais Evan Fournier a encore été un des meilleurs joueurs de son équipe. Non seulement le tricolore a marqué 23 points, mais il l’a fait avec une excellente adresse de 8/11. Il a également ajouté 4 rebonds et 3 passes à sa fiche, avec seulement un ballon perdu.

Tous les Français

Le Vine : la famille Lopez continue de torturer les mascottes. Cette fois, c’est Brook.

L’image : Aaron Gordon continue le concours de dunk

Tous les scores de la nuit

Raptors – Nets : 104-99
Timberwolves – Spurs : 91-116
Nuggets – Knicks : 110-94
Jazz – Hawks : 84-91
Blazers – Wizards : 116-109
Lakers – Magic : 107-98

0
0