AFP

Draymond Green en feu à Golden State, les Lakers au plus mal : ce qu'il faut retenir de la nuit NBA

Green en feu à Golden State, les Lakers au plus mal : ce qu'il faut retenir de la nuit
Par AFP

Mis à jourLe 01/02/2016 à 09:32

Publiéle 01/02/2016 à 08:37

Mis à jourLe 01/02/2016 à 09:32

Publiéle 01/02/2016 à 08:37

Article de AFP

NBA - Stephen Curry maladroit, Draymond Green et Klay Thompson ont pris le relais a Golden State pour faire la loi chez les New York Knicks (95-116), dimanche. Tandis que les Lakers ont égalé un triste record.

Au lendemain d'une grosse et improbable frayeur à Philadelphie (108-105), le champion NBA en titre Golden State n'a laissé aucune chance aux New York Knicks surclassés dans leur salle 116 à 95, dimanche. Même lorsque Stephen Curry a un jour sans, les Warriors écoeurent la concurrence. Le meilleur joueur de la saison 2014-15, en tête du classement des réalisateurs cette saison (29,7 pts par match), n'a marqué "que" 13 points au Madison Square Garden. Mais Draymond Green et Klay Thompson ont répondu présent avec pour le premier un "triple double" (20 points avec un 9 sur 9 au tir, 10 rebonds, 10 passes décisives) et 34 points (14 sur 18) pour le second.

Golden State continue de marcher sur les traces des Chicago Bulls de Michael Jordan qui, en 1995-96, ont réussi la meilleure saison régulière de l'histoire avec 72 victoires en 82 matches.

Les Warriors qui avaient failli se faire surprendre samedi par les Philadelphia Sixers (108-105), caracolent en tête de la conférence Ouest avec 44 victoires pour seulement quatre défaites.

Chez les Clippers, les remplaçants ont fait le boulot

Les Clippers ont eux dominé les Chicago Bulls (120-93) et enchaîné une quatrième victoire grâce à leur collectif qui semble prospérer en l'absence de Blake Griffin, qui n'a plus joué depuis fin décembre et qui s'est fracturé une main lors d'une altercation le week-end dernier.

Le meilleur marqueur de la rencontre, Jamal Crawford, est sorti du banc avec ses 26 points, dont 12 dans le seul 4e quart-temps : au total, les remplaçants des Clippers ont apporté 58 points, contre 18 points pour ceux des Bulls.

Les Bulls ont concédé leur 20e défaite en 46 matches, la 8e lors de leurs douze derniers matches, et leur 3e place à l'Est est menacée par Miami qui a corrigé Atlanta (105-87), sa quatrième victoire de suite (27 v-21 d).

Le chiffre : 10

Comme le nombre de défaites consécutives des Lakers après leur défaite à domicile contre Charlotte (101-82). Ils ont ainsi égalé la pire série du genre dans leur glorieuse histoire remontant à avril 1994. Kobe Bryant a pourtant livré l'un de ses meilleurs matches de la saison (23 points en 23 minutes, 8 sur 18 au tir), mais les Lakers sont au plus mal avec seulement neuf victoires en 50 matches.

Le joueur : Draymond Green

Coupable la veille d'un relâchement, après la pause, qui avait failli coûter cher à Golden State face à Philadelphie, le meilleur défenseur de NBA de la saison 2014-15 a réussi un match impressionnant au Madison Square Garden avec un 100% de réussite au tir. Il finit la rencontre avec son 9e "triple double" de la saison (20 pts, 10 rbds et 10 passes), soit plus qu'aucun autre joueur de NBA. "J'ai pris une leçon", a admis son vis à vis des Knicks, le "rookie" letton Kristaps Porzingis.

La phrase

"Nous avons franchi un cap", a assuré Chris Bosh après la quatrième victoire consécutive de Miami, une première pour la franchise floridienne depuis presque deux ans (mars 2004) et une énième illustration du vide laissé par LeBron James depuis son départ pour Cleveland. Sous la conduite de "King James", le Heat avait notamment enchaîné 27 victoires consécutives entre février et mars 2013.

Le Français : Evan Fournier

L'arrière d'Orlando a marqué 24 points pour permettre au Magic de stopper sa série de huit défaites, au détriment de Boston (119-114).

0 commentaire
Vous lisez :