AFP

Golden State tombe de haut à Denver, Westbrook muet : ce qu'il faut retenir de la nuit NBA

Golden State tombe, les Clippers enchaînent, Westbrook muet : ce qu'il faut retenir de la nuit NBA
Par AFP

Mis à jourLe 14/01/2016 à 11:11

Publiéle 14/01/2016 à 08:02

Mis à jourLe 14/01/2016 à 11:11

Publiéle 14/01/2016 à 08:02

Article de AFP

NBA - Le champion en titre Golden State s'est fait surprendre et a concédé sa troisième défaite de la saison (112-110) sur le parquet de Denver, équipe du bas de tableau. Russel Westbrook, lui, n'a pas marqué le moindre point face à Dallas. Une première dans la carrière du meneur d'OKC. Ce qu'il faut retenir de la nuit.

Après Milwaukee (108-95) le 13 décembre et Dallas (114-91) le 30 décembre, Denver a à son tour montré au reste de la NBA que Stephen Curry et ses coéquipiers étaient après tout humains. Les Nuggets étaient pourtant loin d'être favoris de cette rencontre puisqu'ils avaient perdu sept de leurs neuf précédents matches et pointent à une modeste 11e place de la conférence Ouest.

Mais les Warriors, privés de Draymond Green, ménagé, ont mal débuté la rencontre et ne s'en sont jamais remis, malgré un 4e quart-temps échevelé où Curry a inscrit 20 de ses 38 points. Le meneur de Golden State a ramené son équipe à deux points grâce à un improbable panier à trois points à plus de 2 mètres de la ligne (109-107). Mais le meilleur joueur de la saison 2014-15 a ensuite perdu un ballon crucial face à Danilo Gallinari, le principal artisan de la victoire des Nuggets avec ses 28 points.

Dix sur dix pour les Clippers

Cette défaite tombe mal pour Golden State à cinq jours de retrouvailles très attendues contre Cleveland et LeBron James pour la réédition de la finale 2015. "On s'est bien battus dans le final, mais on avait fait trop de fautes avant et on n'a pas réussi à compenser l'absence de Draymond Green", a regretté Curry, auteur d'un 7 sur 8 au tir dans le 4e quart-temps.

"Il faut reconnaître qu'ils ont réussi de bons shoots et bien joué le coup", a de son côté insisté Luke Walton, l'entraîneur intérimaire de Golden State, en l'absence de Steve Kerr, toujours convalescent. Cette défaite pourrait revenir hanter les Warriors qui espèrent battre le record des Chicago Bulls, auteurs de la meilleure saison régulière de l'histoire en 1995-96 avec 72 victoires et 10 défaites. Après 39 matches, les deux équipes affichent le même bilan de 36 victoires et 3 défaites.

De leur côté, les Clippers, toujours privés de Blake Griffin, ont aligné une dixième victoire de suite, contre Miami (104-90), la 26e en 39 matches (4e). Houston a signé sa cinquième victoire consécutive, la 21e de la saison, face à Minnesota (107-104) grâce aux 27 points de James Harden qui a dépassé le chiffre symbolique des 10.000 points inscrits en NBA. Le derby de New York entre les Brooklyn Nets en crise et les Knicks privés de Carmelo Anthony a tourné en faveur des premiers (114-110) qui ne s'étaient plus imposés dans leur salle depuis le 10 décembre 2015, soit dix défaites consécutives.

La "stat" du jour: 360

Les matches consécutifs des Clippers disputés par DeAndre Jordan avant d'être obligé de déclarer forfait contre Miami (104-90). Le pivot des Clippers, joueur en activité le plus assidu, est malade (pneumonie).

Le chiffre du jour: 0

Les points marqués contre Dallas par Russell Westbrook, pourtant l'un des meilleurs artificiers de NBA. Le N.0 d'Oklahoma City est resté muet seulement pour la deuxième fois de sa carrière, la première remontant à mars 2010. Il faut dire que Westbrook n'a passé que 15 minutes sur le parquet face aux Celtics avant son exclusion après deux fautes techniques et deux altercations avec J.J. Barea. Il a tout de même eu le temps de capter 7 rebonds et distribuer 8 passes décisives.

Russel Westbrook est resté muet face à Dallas
Russel Westbrook est resté muet face à Dallas - AFP

Le Français du jour: Ian Mahinmi

Pour la première fois dans sa carrière NBA, le pivot français d'Indiana a enchaîné quatre matches avec dix points et plus. Contre Boston (défaite 104-93), l'international français âgé de 29 ans s'est démené avec 10 points (83,3% de réussite), 10 rebonds et trois interceptions et a fini la rencontre avec son quatrième "double double" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) de la saison, le septième de sa carrière.

0 commentaire
Vous lisez :