AFP

Les Cavaliers solides, Anthony Davis monumental : ce qu’il faut retenir de la nuit

Davis monumental, les Cavaliers solides : ce qu’il faut retenir de la nuit

Mis à jourLe 22/02/2016 à 08:07

Publiéle 22/02/2016 à 07:53

Mis à jourLe 22/02/2016 à 08:07

Publiéle 22/02/2016 à 07:53

Article de Alain Mattei

NBA - Il y a un nouveau record à battre cette saison : 59 points. Inarrêtable contre les Pistons, c'est Anthony Davis qui a réussi cette prouesse dimanche soir. Plus haut dans le tableau, LeBron James et les Cavaliers ont montré leur solidité collective contre le Thunder.

Le match : Cleveland donne le ton

C’était le choc du dimanche, et les Cavaliers ont été au rendez-vous. Appliqués dès le début de la rencontre à Oklahoma City, les hommes de Tyronn Lue ont mené tout au long de la partie. Un 27-7 dans le troisième quart a creusé un écart insurmontable. Comme souvent, Kevin Durant (26 pts) et Russell Westbrook (20 pts, 9 rbds, 11 pds) ont semblé trop esseulés pour le Thunder. Steven Adams avait pourtant réussi un bon premier quart (9 pts), mais il s’est ensuite éteint.

Malgré la sortie de Kyrie Irving en cours de match pour cause de maladie, LeBron James (25 pts, 7 rbds, 11 pds) et Kevin Love (29 pts, 11 rbds, 4 pds) ont porté leur équipe, même si le triomphe est bien collectif, avec une adresse générale de 51,3% et quatre autres joueurs à plus de 10 points. Il s’agit de la plus grosse défaite (115-92) du Thunder cette saison.

Le joueur : Anthony Davis (59 pts, 20 rbds)

Record personnel, mais aussi record de la franchise et record du Palace d’Auburn Hills pour Anthony Davis. Dimanche soir, l’intérieur des Pelicans a illuminé une saison bien terne de sa franchise en inscrivant 59 points, pour mener son équipe à la victoire contre les Pistons (111-106). Sa fiche est incroyable : 59 points à 24/34 avec 20 rebonds et 4 passes.

La déclaration : Stan Van Gundy (Pistons) assume les 59 points de Davis

"C’est de ma faute. C’était du très mauvais coaching, terrible. Vous devez trouver quelque chose. Vous ne pouvez pas laisser un gars marquer 59 points."

La stat : 29 000

Dirk Nowitzki continue de rentrer un peu plus dans l’histoire. Dans la victoire des Mavericks sur les Sixers (129-103), l’Allemand est devenu le sixième joueur de l’histoire de la NBA à passer le cap des 29 000 points.

Le Français : Tony Parker (Spurs)

Victoire pour les Spurs, avec un Tony Parker dans le rôle du leader. En l’absence de Kawhi Leonard, le meneur a pris 18 tirs, pour une fiche de 22 points, 2 rebonds, 4 passes décisives en 27 mn. Les Suns se sont bien accrochés, mais ils n’ont pas pu éviter une onzième défaite consécutive.

Les autres Frenchies

Le tweet : Anderson Varejao arrive à Golden State

L’image : Pau Gasol rend hommage à Kobe Bryant

Lors de la présentation des équipes à Chicago, c’est Pau Gasol qui a annoncé le nom de son ami Kobe Bryant.

0 commentaire
Vous lisez :