AFP

Les "Splash Brothers" régalent, les Cavs qualifiés : ce qu’il faut retenir de la nuit NBA

Les "Splash Brothers" régalent, les Cavs qualifiés : ce qu’il faut retenir de la nuit
Par AFP

Le 19/03/2016 à 08:33

NBA - Emmené par Stephen Curry et Klay Thompson, Golden State a idéalement préparé le choc contre son dauphin San Antonio samedi en écrasant Dallas dans sa salle 130 à 112, tandis que Cleveland a officiellement empoché son billet pour les playoffs grâce à sa victoire à Orlando (109-103).

Le match : les "Splash Brothers" font la loi

Les Warriors ont fait payer aux Mavericks leur affront de décembre: trois mois après avoir concédé à Dallas l'une des rares défaites de leur saison (114-91), les champions NBA en titre n'ont cette fois pas fait de détails face à Dirk Nowizki et ses coéquipiers. Ils ont toujours fait la course en tête et, après un passage difficile en 4e période, ils les ont définitivement distancés dans les dernières minutes pour signer leur 62e victoire en 68 matches.

Les "Splash Brothers", Stephen Curry et Klay Thompson, ont fait l'essentiel des dégâts avec un total de 70 points à eux deux et une efficacité redoutable à trois points. Samedi, la franchise d'Oakland se rend à San Antonio où elle ne s'est plus imposée depuis le 14 février 1997, soit 32 défaites consécutives, la plus longue série en cours du genre. Le choc entre les deux meilleures équipes de NBA est d'autant plus alléchant que les Spurs (58 v-10 d) ne se sont plus inclinés à domicile depuis mars 2015.

La perf : les 45 points pour rien d'Oladipo

Cleveland est désormais officiellement qualifié pour les playoffs NBA après sa 49e victoire en 68 matches. LeBron James, laissé au repos mercredi contre Dallas (99-98), a marqué 18 points et Kyrie Irving en a ajouté 26, tandis que Victor Oladipo a battu avec ses 45 points son record personnel sur un match, ce qui n'a pas empêché le Magic de concéder sa 14e défaite consécutive contre les Cavaliers.

"Cette qualification est un non-événement, nous savions que nous allions disputer ces play-offs, nous avons vraiment d'autres ambitions que cela", a prévenu Tyronn Lue, l'entraîneur des Cavaliers. Toronto s'est imposé 105 à 91 face aux Boston Celtics qui traversent une zone de turbulences: ils ont perdu cinq de leurs six derniers matches et ont rétrogradé à la 6e place d'une conférence Est où huit équipes peuvent encore finir à la 3e place ou rater les playoffs.

Le chiffre du jour: 15

Les paniers à trois points inscrits par Golden State lors des deux premières périodes de leur match contre Dallas, ce qui leur a permis d'égaler le record NBA. Ils en ont tenté 22. Ils ont fini la rencontre avec 22 tirs primés réussis sur 38 tentés, égalant ainsi le record de la franchise. Durant le match, Klay Thompson a inscrit son 1000 paniers à trois points, à seulement 26 ans.

La phrase du jour

"On nous parle beaucoup du record, on sent qu'il n'est pas loin, mais notre but depuis la fin de l'année 2015 est de progresser match après match en vue des playoffs. On est dans la bonne direction", a souligné Stephen Curry après la 62e victoire en 68 matches des Warriors qui affichent le même bilan que les Chicago Bulls au même stade de la saison en 1995-96. Michael Jordan et ses coéquipiers avaient remporté cette saison-là 72 de leurs 82 matches de saison régulière du jamais-vu, avant et depuis...

Les Français :

Evan Fournier a encore signé une prestation intéressante. L'ancien joueur de Poitiers a fini avec 18 points (6 sur 15 aux tirs), 4 rebonds et 2 passes lors du revers d'Orlando contre les Cavs. Alexis Ajinça était lui encore forfait lors de la défaite de la Nouvelle Orleans contre Portland (112-117).

Les autres matches

0
0