AFP

Les Warriors bousculés, Russell Westbrook monstrueux : ce qu'il faut retenir de la nuit

Les Warriors bousculés, Westbrook monstrueux, Gobert omniprésent : ce qu’il faut retenir de la nuit

Le 29/11/2016 à 07:51

NBA - Mais où va s'arrêter Russell Westbrook ? Auteur d'une nouvelle performance dantesque, le meneur du Thunder tourne désormais à un triple-double de moyenne sur la saison ! Moins de statistiques, mais une douzième victoire de suite pour les Warriors. Chez les Français, Rudy Gobert a été le plus en vue.

Le match : Golden State accroché mais vainqueur des Hawks (105-100)

Les Warriors sont une équipe terrifiante en attaque, mais c’est bien en défense que ce match a été arraché. Dans les dernières secondes, Draymond Green (4 pts, 3 rbds, 7 pds, 4 contres) a signé deux énormes contres pour éteindre les derniers espoirs des Hawks. L’intérieur continue sa campagne pour le titre de défenseur de l’année, et il a de sérieux arguments.

Si Stephen Curry (25 pts), Kevin Durant (25 pts) et Klay Thompson (20 pts) ont assuré l’essentiel du scoring et les derniers paniers, Golden State a aussi pu compter sur un bon apport d’Andre Iguodala (12 pts) au début du dernier quart. Grâce à Dennis Schroder (24 pts) et un collectif bien huilé, Atlanta menait à la pause (53-50). Les Hawks ont tiré avantage de 11 ballons rapidement perdus par les locaux, mais aussi de quelques largesses défensives. Sauf que même bousculés, les Warriors restent toujours capables de se relever, à l’image de Stephen Curry. Golden State a donc refait son retard avant de compter sur Green pour assurer la victoire.

Le joueur : encore un triple-double pour Russell Westbrook !

Pour la troisième fois de suite, Russell Westbrook a signé un triple-double. Sa fiche face à New York : 27 points, 18 rebonds et 14 passes décisives. Surtout, il a porté le Thunder vers la victoire sur le parquet des Knicks (112-103). Le plus impressionnant, c’est que le meneur est désormais à un triple-double de moyenne sur la saison ! Les chiffres sont dingues : 30,9 points, 11,3 passes décisives et 10,3 rebonds.

La stat : 14

Crise d’adresse pour le Heat. Face aux Celtics, les joueurs de Miami ont manqué les 14 premiers tirs primés qu’ils ont tentés. Un supporter a même trouvé la cible avant eux lors d’un jeu organisé au cours d’un temps mort… depuis son siège ! Un départ calamiteux qui a permis à Boston de construire son avance et de s’imposer (112-104) malgré l’absence de Al Horford.

Les Français : Rudy Gobert (16 pts, 17 rbds) omniprésent

La peinture était la chasse gardée de Rudy Gobert ce lundi. Le géant d’Utah a gobé tous les ballons qui passaient vers lui, mais il a aussi aidé son équipe à limiter le rendement de Karl-Anthony Towns (19 pts), pour assurer la victoire du Jazz contre les Timberwolves (103-112). Ses compatriotes ont été un peu plus discrets sur la feuille de stats. Joakim Noah (2 points, 3 rebonds, 4 passes) s’est fait remarquer pour ses talents de passeur.

Rudy Gobert (Jazz) : 16 pts, 17 rbds, 3 contres en 34 mns
Boris Diaw (Jazz) : 7 pts, 2 rbds, 5 pds, 2 int en 29 mns Joakim Noah (Knicks) : 2 pts, 3 rbds, 4 pds, 4 contres en 26 mns Nicolas Batum (Hornets) : 6 pts, 2 rbds, 4 pds en 23 mns Joffrey Lauvergne (Thunder) : 6 pts, 5 rbds, 1 pd en 20 mns

L’image : victoire facile pour les Raptors, Patrick Patterson adroit du milieu du terrain

Le Tweet : tout est dans le style pour les supporters des Warriors

Tous les scores

Wizards – Kings : 101-95
Raptors – 76ers : 122-95 Knicks – Thunder : 103-112 Heat – Celtics : 104-112 Grizzlies – Hornets : 85-104 Timberwolves – Jazz : 103-112
Warriors – Hawks : 105-100

0
0