AFP

NBA - La doublette Durant-Westbrook éclipse Middleton, LeBron James fête dignement ses 31 ans

La doublette Durant-Westbrook éclipse Middleton, LeBron James fête dignement ses 31 ans

Mis à jourLe 30/12/2015 à 09:16

Publiéle 30/12/2015 à 09:11

Mis à jourLe 30/12/2015 à 09:16

Publiéle 30/12/2015 à 09:11

Article de BasketSession

NBA - Grâce aux 53 points compilés par Kevin Durant et Russell Westbrook, Oklahoma City a terrassé les Bucks d'un Khris Middleton (123-131) pourtant auteur de 36 points. De son côté, LeBron James a célébré son 31e anniversaire avec 34 points lors de la victoire de Cleveland à Denver (87-93).

Oklahoma City Thunder - Milwaukee Bucks : 131-123

C'était opération portes ouvertes cette nuit entre OKC et Milwaukee. Les deux équipes ont participé à un festival offensif et à une parodie de jeu défensif pendant 4 quart-temps, au grand plaisir des spectateurs de la Chesapeake Arena.

Le Thunder a quand même fait respecter la logique en s'appuyant sur sa doublette KD-Westbrook (53 points, 15 passes et 13 rebonds à eux deux), mais aussi sur deux remplaçants dont l'impact a été indéniable : Enes Kanter (23 points et 8 rebonds en 21 minutes) et Cameron Payne (16 pts en 15 min), nouveau numéro 2 dans la hiérarchie des meneurs. OKC a eu beaucoup de mal à gérer le coup de chaud de Khris Middleton, auteur de 36 points (6/9 à 3 pts) et du match le plus prolifique de sa carrière en attaque, et a souffert face à Giannis Antetokounmpo (27 points et 10 rebonds).

Denver Nuggets - Cleveland Cavaliers : 87-93

31 ans et toutes ses dents. LeBron James, qui fête son anniversaire ce mercredi, a tenu la baraque cette nuit sur le parquet des Denver Nuggets. Sans être géniaux, les Cavs sont repartis du Colorado avec la victoire, grâce notamment aux 34 points du "Chosen One", à l'activité au rebond de Kevin Love (14 prises) et à la meilleure performance offensive d'Iman Shumpert cette saison (16 pts).

Will Barton (29 pts) a encore fait acte de candidature pour le titre de meilleur 6e homme, avec une prestation offensive aboutie du côté des Nuggets, affaiblis sans Danilo Gallinari et Emmanuel Mudiay.

New York Knicks - Detroit Pistons : 108-96

Limite Andre Drummond, et tu limiteras les Pistons. C’est un peu l’idée de chaque adversaire de Detroit cette saison et ceux qui sont effectivement parvenus à limiter l’impact du jeune pivot dans la raquette s’en sont généralement bien sortis par la suite. Les New York Knicks ont réussi à faire en sorte que l’ancien de UConn finisse son match à 13 points et 9 rebonds, mais surtout à 5/15 au shoot.

Drummond a perdu la bataille psychologique contre Robin Lopez qui, faute d’un apport offensif dément (11 pts), a quand même réussi 6 contres et superbement protégé le cercle new yorkais. Carmelo Anthony (24 pts, 6 pds et 6 rbds) a sonné la charge et a pu compter sur le soutien de 5 autres partenaires à 10 points ou plus : Lopez, Porzingis, O’Quinn, Williams et Calderon. C’est la troisième défaite de rang pour les Pistons, qui vont finir l’année 2015 au-delà de la 8e place après avoir démarré la saison en boulet de canon.

Houston Rockets - Atlanta Hawks : 115-121

Les Hawks ne sont pas du genre à laisser filer un match. Même après un premier quart-temps cauchemardesque (41-25 pour Houston), en back to back et avec leur shooteur n°1 Kyle Korver en plein doute (un 0/18 à 3 pts en cours), les joueurs de Mike Budenholzer ont fait le dos rond et renversé la vapeur. En cause, les errements défensifs des Rockets, le match offensif solide de Al Horford (30 points, 14 rebonds), Kent Bazemore (26 points), Jeff Teague et Paul Millsap (22 pts tous les deux) et le hacking payant d’Atlanta sur Dwight Howard (30 pts, 16 rbds) et Clint Capela dans le 4e quart-temps.

Les Rockets ont dilapidé une avance de 19 points et payé au prix fort leur manque d’application (7 turnovers pour James Harden malgré un match à 26-8-8). Alors que les Texans s’accrochent péniblement à la 7e place à l’Ouest, les Hawks continuent de mettre la pression sur les Cavs à l’Est avec une 7e victoire en 8 matches.

Memphis Grizzlies - Miami Heat : 99-90

"Notre niveau dépend du niveau de Marc." De retour dans le 5 pour pallier la suspension de Matt Barnes, Zach Randolph a apprécié la performance de Marc Gasol cette nuit contre le Miami Heat. Poussés en prolongation après 3 dernières minutes sans le moindre panier de part et d'autre, les Memphis Grizzlies se sont appuyés sur leur pivot espagnol, auteur de 7 de ses 23 points durant les 5 minutes d'overtime. Le All-Star a également pris 8 rebonds et donné 6 passes, pour permettre à la franchise du Tennessee de conforter sa 6e place à l'Ouest.

0 commentaire
Vous lisez :