AFP

Steph Curry en feu et +30 au final : Les Warriors ont donné la leçon à San Antonio

Curry en feu et +30 au final : Les Warriors ont donné la leçon à San Antonio
Par AFP

Le 26/01/2016 à 08:50

NBA - Les Golden State Warriors continuent de marcher sur la ligue avec un carton contre les San Antonio Spurs (120-90) mardi dans le sillage d'un Steph Curry auteur de 37 points. Les exploits de DeMarcus Cousins n'ont pas suffi pour Sacramento.

Même les Spurs doivent baisser la tête, écrasés par le talent insolent des Golden State Warriors. Dans la nuit de lundi, le champion NBA en titre et leader de la conférence Ouest a écrasé son dauphin au classement San Antonio (120-90). Les Warriors n'ont laissé aucune chance aux Spurs qui n'ont jamais mené au score dans le choc très attendu entre les deux meilleures équipes de la saison.

La victoire de Golden State était déjà assurée avant même la fin de la 3e période (95-66), ce qui a permis aux deux entraîneurs, Steve Kerr et Gregg Popovich, de ménager leurs stars durant l'ultime période. La franchise d'Oakland a stoppé net San Antonio qui venait pourtant d'enchaîner treize victoires de suite et qui affiche désormais un bilan de 38 victoires et sept défaites. Stephen Curry, impressionnant avec ses 37 points dont six paniers à trois points sur neuf tentés, et ses coéquipiers ont enchaîné de leur côté une 34e victoire consécutive à domicile.

Les Warriors ont consolidé leur première place dans la conférence Ouest (41 v-4 d) et, plus important en vue des play-offs, envoyé un message fort aux Spurs qui ont paru complétement dépassé par les évéments. La franchise texane dispose pourtant de la meilleure défense de NBA, mais elle n'a jamais trouvé les réponses pour stopper la meilleure attaque du Championnat. L'absence de Tim Duncan, touché à un genou, et une incroyable fébrilité - 25 ballons perdus, dont neuf en première période, 41,9% de réussite au tir - n'ont pas aidé les Spurs qui, à l'image de leur meneur français Tony Parker (5 points en 18 minutes de jeu), ont vécu une soirée cauchemardesque.

Cousins en feu, en vain

DeMarcus Cousins n'a pas été heureux non plus. Le pivot de Sacramento a fait un chantier monstrueux contre Charlotte mais sa performance XXL, marquée par un record en carrière, (56 points, 12 rebonds) n'a pas suffi à mener les Kings à la victoire. La franchise californienne s'incline après deux prolongations face aux Hornets de Nicolas Batum (absent sur blessure). Les Cavs se sont eux offerts un premier succès avec Tyronn Lue à leur tête grâce notamment aux 25 points et 9 passes de LeBron James.

0
0