AFP

Un nouveau record pour les Warriors, Bryant bouillant : ce qu'il faut retenir de la nuit

Un nouveau record pour les Warriors, Bryant bouillant : ce qu'il faut retenir de la nuit
Par AFP

Le 26/03/2016 à 09:15

NBA - Golden State et San Antonio, vainqueurs respectivement de Dallas (128-120) et de Memphis (110-104), continuent chacun de leur côté de réécrire l'histoire de la NBA et d'accumuler les records et des statistiques ahurissantes. Si les Lakers ont encore perdu, Kobe Bryant a lui rentabilisé à merveille ses minutes passées sur le parquet.

Les matches du jour :

  • Golden State - Dallas : 128-120

Et un record de plus pour les Warriors : celui-ci, ils le partagent avec leurs adversaires du jour, les Dallas Mavericks, puisque les deux équipes ont marqué lors de leur duel un total de 39 paniers à trois points, du jamais-vu jusqu'ici dans un match NBA. Le champion NBA en titre a connu une petite frayeur en fin de match face à Dallas, l'une des rares équipes qui l'a battu cette saison et qui est revenu à trois points.

Mais Stephen Curry (33 points) et Klay Thompson (40 points) ont évité toute mauvaise surprise et offert une 65e victoire en 72 matches à leur équipe, bilan inédit en NBA à ce stade de leur saison. Il leur faut encore gagner à huit reprises lors de leurs dix derniers matches pour dépasser les Chicago Bulls de Michael Jordan, auteurs de la meilleure saison régulière de l'histoire en 1995-96 (72 v-10 d). Autre record qu'ils sont encore en train d'améliorer, celui de la plus longue série de victoires consécutives à domicile avec 52 succès à l'Oracle Arena depuis leur dernier revers en janvier 2015.

  • San Antonio – Memphis : 110-104

Les San Antonio Spurs sont eux aussi toujours invaincus à domicile cette saison. Contre Memphis, ils étaient pourtant privés de leur meilleur marqueur Kawhi Leonard, touché à une cuisse mercredi. En son absence, LaMarcus Aldridge a inscrit 32 points (12 sur 16 au tir) et capté 12 rebonds.

Le "Big Three" a fait lui-aussi oublier Leonard avec 14 points pour Tony Parker, 13 pour Manu Ginobili et 12 pour Tim Duncan. Les Spurs ont signé leur 37e victoire consécutive devant leur public depuis le début de la saison. Une seule autre équipe, dans l'histoire de la NBA, a réussi une série similaire dans sa salle lors d'une même saison, les Bulls en 1995-96. Les Texans sont 2e de la conférence Ouest avec un bilan de 61 victoires et 11 défaites, inédit dans leur histoire à ce stade de la saison.

  • Les autres enseignements du jour

Derrière les deux meilleures équipes de NBA, la bataille pour les playoffs fait rage. Houston a décroché une victoire importante face à Toronto (112-109) grâce au triple double (32 points, 11 rebonds, 13 passes) de James Harden et s'est replacé à la 7e place de la conférence Ouest (36 v-37 d).

Détroit a pris le meilleur sur Charlotte, l'une des équipes en forme du moment (112-105) et grâce à cette cinquième victoire de suite, les Pistons sont solidement installés à la 8e place de la conférence Est (39 v-34 d).

La perf du jour : Kobe Bryant

Au Staples Center, la tournée d'adieux de Kobe Bryant se rapproche de son terme: les Lakers se sont lourdement inclinés face à Denver (116-105), soit leur 57e défaite de la saison, mais leur star, futur retraité à 37 ans, a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 28 points en 29 minutes.

Le chiffre du jour: 5

Cinq, comme le nombre de joueurs que Gregg Popovich a décidé de mettre au repos pour le choc entre Oklahoma City et San Antonio samedi. Et pas n'importe qui: Tim Duncan, Manu Ginobili, Tony Parker, LaMarcus Aldridge et Kawhi Leonard ne feront même pas le déplacement à OKC. Les Spurs sont déjà assurés de participer aux play-offs et Popovich pense déjà à l'éprouvante phase finale où l'âge avancé de son effectif peut être un handicap.

La phrase du jour

"A chaque fois que je dunke, je pense à tous ceux qui me disaient que je n'avais pas ma place en NBA", a expliqué Hassan Whiteside, meilleur marqueur de Miami contre Orlando (108-97) avec ses 26 points en 29 minutes, plus douze rebonds et cinq contres. Le pivot du Heat a un parcours atypique: il est passé par la NBA D-League, la Chine et le Liban, avant de saisir sa chance à Miami la saison dernière.

Le Français du jour: Evan Fournier

L'international français d'Orlando a marqué 20 points face à Miami, mais le Magic s'est incliné 108-97. Axel Toupane, sous contrat avec Denver jusqu'à la fin de la saison, a marqué 8 points en 23 minutes face aux Lakers de Kobe Bryant.

0
0