Getty Images

Boston sort Washington (115-105) et rejoint Cleveland en finales à l’Est

Boston, Thomas et Olynyk mettent Washington en vacances

Le 16/05/2017 à 07:40Mis à jour Le 16/05/2017 à 08:25

NBA - Portés par Kelly Olynyk, héros improbable du match 7, les Celtics ont battu les Wizards (115-105) lors de l'ultime rencontre de la série. Ils retrouveront les champions en titre au prochain tour, Cleveland.

Celtics – Wizards : 115-105

Boston remporte la série 4-3

Kelly Olynyk avait marqué 26 pts en cumulé lors des trois dernières rencontres. 26, comme le nombre de points qu’il a inscrit hier soir. Avant le match, son précédent record en playoffs était de 14 pts. 14, comme le nombre de points qu’il a inscrit dans le seul quatrième quart temps hier soir. Dont 12 plantés en à peine plus de trois minutes pour enterrer pour de bon les Washington Wizards. Le public de Boston ne s’y est pas trompé, le héros, cette nuit, était un Canadien chevelu. “Kelly, Kelly, Kelly !” Entonnaient même les supporteurs des Celtics après la première qualification de la franchise pour les finales de Conférence depuis 2012.

Isaiah Thomas a lui aussi fait un grand match. Même s’il a été maladroit, le meneur All-Star a remporté son duel avec John Wall. Il a terminé avec 29 unités et 12 passes décisives au compteur. Mais Olynyk a brillé au meilleur moment. Il s’est révélé quand les Celtics ont eu besoin de conserver l’écart après avoir passé un 18-2 aux Wizards. Washington répondait avec un 7-0, pour revenir à six points (94-88). L’habituel remplaçant a alors répondu à toutes tentatives de comeback de Bradley Beal (38 pts) et ses coéquipiers, jusqu’à finir par mettre les Celtics définitivement à l’abri d’un retour. Au passage, c’est la première fois depuis 2009 qu’un joueur du banc inscrit plus de 25 pts lors d’une rencontre de playoffs.

En se qualifiant pour les finales de Conférence, les hommes de Brad Stevens ont réussi leur pari. Ils retrouveront désormais les Cleveland Cavaliers dès mercredi.

0
0