Getty Images

Giannis, Simmons et les Warriors : nuit de cartons en NBA !

Giannis, Simmons et les Warriors : cartons à tous les étages !

Le 24/10/2017 à 07:36Mis à jour Le 25/10/2017 à 12:27

NBA - Huit matches au programme la nuit dernière et donc des performances spectaculaires aux quatre coins du pays avec la large victoire de Golden State, la nouvelle performance monstrueuse d'Antetokounmpo ou encore le premier triple-double en carrière du rookie Ben Simmons.

Les Golden Warriors à la relance

Battre les Dallas Mavericks, une équipe qui vient d’encaisser sa quatrième défaite en autant de rencontres depuis le début de la saison, ne suffira pas à rassurer complètement les champions en titre. Si jamais ils en avaient vraiment besoin. Golden State connaît un début de saison chaotique, avec deux revers au cours des trois premiers matches. S’ils n’ont pas gommé toutes leurs petites lacunes actuelles (passagères ?), les Warriors ont infligé une bonne rouste comme ils ont pris l’habitude de le faire depuis plus de trois ans. Un 133-103 et la machine repart ?

Les Californiens, plus appliqués d’entrée, ont démarré en trombe en inscrivant 40 points. 16 points d’avance après un quart-temps. A priori, l’affaire aurait déjà pu être dans le sac. Sauf qu’ils en ont encaissé 38 dans le deuxième, avec des Mavericks revenus à un petit point à la pause. Cela devient une mauvaise manie à Oakland : celle de se relâcher défensivement et de concéder un paquet de paniers faciles.

Mais cette fois-ci, les Warriors sont restés calmes. Un peu plus fidèles à leurs habitudes. Ils ont accéléré dès le retour des vestiaires pour définitivement se mettre à l’abri avec un 15-2 passé dans le troisième quart. Au final, cela fait donc une belle victoire de 30 pions et 75 points en cumulé pour Kevin Durant (25), Stephen Curry (29) et Klay Thompson (21). C’est toujours bon à prendre. Les hommes de Steve Kerr doivent encore se trouver un match référence sur 48 minutes mais ils sont sur la bonne voie.

Simmons et Embiid portent les Sixers

Cette nuit, les supporters de Philadelphie ont eu un avant-goût de ce qui les attend dans un futur très, très proche : une équipe dominante emmenée par deux des meilleurs jeunes joueurs de la NBA. Avec Ben Simmons et Joel Embiid, les Sixers tiennent là deux superstars en devenir. Le premier, premier choix de la draft 2016 mais encore rookie après une première saison blanche, a signé son premier triple-double en carrière. Après seulement quatre matches. Du jamais vu depuis un demi-siècle ! L’Australien a plané sur la rencontre pour terminer avec 21 points, 12 rebonds et 10 passes. Embiid a lui ajouté 30 points (à 11/15) et 9 rebonds en 28 minutes. Cette équipe de Philly n’est pas encore à pleine puissance. Elle est encore inexpérimentée. Mais elle est sacrément prometteuse et elle a décroché sa première victoire de la saison en battant les Pistons mardi soir.

Giannis Antetokounmpo continue sur sa lancée

Quatrième match de la saison pour les Bucks et quatrième pointe à plus de 30 points pour le MVP de cette première semaine de compétition. Le Grec a su porter les siens vers la victoire en compilant 34 points, 14 rebonds, 6 passes et 2 contres. Jamais un joueur n'avait cumulé autant de points (147), de rebonds (43) et de passes (21) après les quatre premiers matches de saison régulière. Stratosphérique.

Luwawu-Cabarrot perd sa place, Lauvergne fait son trou

Titulaire en fin de saison dernière avec Philadelphie, Timothé Luwawu-Cabarrot ne joue plus que des bouts de match. Il a passé sept petites minutes sur le parquet cette nuit. Le temps d’inscrire trois points. La situation de Joffrey Lauvergne est plus intéressante. L’intérieur français se fait peu à peu une place au sein de la rotation de Gregg Popovich. Il a encore contribué au succès des Texans contre Toronto cette nuit en postant 9 points et 7 rebonds en 16 minutes.

Tous les scores

Pistons – Sixers : 86-97
Heat – Hawks : 104-93
Rockets – Grizzlies : 90-98
Bucks – Hornets : 103-94
Mavericks – Warriors : 103-133
Nuggets – Wizards : 104-109
Spurs – Raptors : 101-97
Suns – Kings : 117-115

0
0