AFP

Irving intenable, Leonard incroyable : ce qu’il faut retenir de la nuit

Irving intenable, Leonard incroyable : ce qu’il faut retenir de la nuit

Le 18/04/2017 à 07:28

NBA - Les grands joueurs ont répondu présent cette nuit. Kyrie Irving, LeBron James et Kevin Love ont fait la différence devant un Paul George brillant mais esseulé. Kawhi Leonard a dompté les Grizzlies. A l'arrivée, San Antonio et Cleveland mènent 2-0.

Cleveland se fait peur mais Cleveland gagne encore

Les Cavaliers se cherchaient un second souffle après une première période en demi-teinte. Lance Stephenson leur a offert exactement ce dont ils avaient besoin au retour des vestiaires : un surplus de motivation. L’effronté a beau porter la tunique des Pacers, ce sont bien les joueurs de Cleveland qu’il a remis sur les bons rails. Trop émotif, trop naïf, il est tombé dans le piège tendu par Kevin Love dans le troisième quart temps. Stephenson s’est mis à défendre sur l’intérieur All-Star, malgré les dix bons centimètres qui les séparent. Love n’a pas reculé devant le challenge. Il a dominé son nouvel adversaire direct possession après possession, provoquant les fautes et l’agacement de ce dernier. Et soudainement, les Cavaliers ont pris le large.

Kyrie Irving a bouclé la période en claquant un panier à trois-points sur la truffe de Stephenson avant de lui adresser quelques mots doux. 33-20 en 12 minutes et voilà les Pacers à nouveau largués au score (96-78). Le meneur a fait le show toute la soirée. Il a terminé avec 37 points. Un Love terriblement efficace en a ajouté 27 à 6 sur 7 aux tirs. LeBron James a lui compilé 25 points, 10 rebonds et 7 passes. Soit 89 points à eux trois pour les stars de l’Ohio.

Les champions en titre ont eu l’occasion de se mettre à l’abri bien plus tôt dans le match. Ils ont notamment passé un 11-0 en fin de premier quart. Mais les nombreuses balles perdues (8 pour le seul LeBron) ont offert aux Pacers l’occasion de recoller. Même constat dans les dernières minutes de la rencontre. Cleveland s’est encore une fois fait peur. Le match ne s’est cette fois-ci pas joué sur un dernier tir mais leurs adversaires, portés par un Paul George encore une fois excellent (32 pts), sont tout de même revenus à 4 points pour finalement s’incliner de 6 (117-111). Les lacunes défensives des Cavaliers sont bien réelles. Les superstars comme LeBron, Irving et Love sont tellement fortes qu’elles parviennent pour l’instant à les masquer. Mais l’équipe de Tyronn Lue mène déjà 2-0 dans cette série, bien qu’elle ne se soit pas encore vraiment rassurée.

La stat : 7-0

Les Cavaliers ont systématiquement gagné leurs matches de playoffs (sept au total) quand LeBron James, Kyrie Irving et Kevin Love ont chacun inscrit plus de 20 points depuis la réunion du trio en 2014. Ils ont dépassé ensemble la barre des 25 points (chacun) pour la première fois cette nuit, compilant 89 pions à eux trois.

La stat (bis) : 19

19 victoires consécutives au premier tour pour LeBron James. Ce n’est pas loin d’être un record NBA. Seuls les trois légendes des Los Angeles Lakers Magic Johnson, James Worthy et Michael Cooper ont fait mieux avec 20 succès de suite au début des années 80. Le King n’a plus perdu un match du premier tour depuis l’affrontement entre le Miami Heat et les New York Knicks en 2012.

Kawhi Leonard trop fort pour les Grizzlies

Trois minutes, montre en main. Il n’a fallu que trois minutes aux joueurs de Gregg Popovich pour faire basculer la rencontre en leur faveur pour de bon. Tout a commencé avec un panier à trois-points de Danny Green, sur une passe décisive de Kawhi Leonard. Sur l’action suivante, la star des Spurs a capté un rebond autoritaire avant de remonter seule le terrain et de finir en force vers le cercle. Quelques instants plus tard, Pau Gasol plantait un nouveau trois-points et Leonard achevait la rencontre sur la ligne des lancers. Le tout sous les “MVP, MVP” venus des tribunes. En trois minutes, l’écart est passé de 5 à 14 points. Même écart au buzzer final (82-96). Une belle victoire des Spurs et une nouvelle performance d’exception pour leur leader, auteur de 37 points et 11 rebonds.

0
0