AFP

New York tient finalement à Carmelo Anthony

New York tient finalement à Anthony
Par AFP

Le 14/07/2017 à 08:58Mis à jour Le 14/07/2017 à 11:22

NBA - Rebondissement dans ce qui pouvait être un des transferts de l'été en NBA, les Knicks auraient finalement choisi de ne pas transférer Carmelo Anthony, tout du moins pas tout de suite. Avec l'arrivée d'un nouveau manager général, la franchise new-yorkaise espère convaincre sa star de rester.

Les New York Knicks, en négociations avancées avec les Houston Rockets, sont en train de revenir sur leur décision de laisser partir leur star Carmelo Anthony, rapporte la presse américaine jeudi. Selon la chaîne de télévision ESPN, les dirigeants des Knicks ont décidé d'interrompre les négociations avec les Rockets et veulent s'entretenir avec Anthony pour le convaincre de rester.

Cette décision aurait été motivée par la prochaine arrivée d'un nouveau manageur général Scott Perry, en provenance de Sacramento, alors que les Knicks sont en pleine réorganisation après le départ le mois dernier de Phil Jackson. A l'issue de la dernière saison régulière, Jackson, alors président de la célébre franchise new-yorkaise, avait estimé qu'il était préférable pour Anthony comme pour les Knicks que le joueur relève un nouveau défi ailleurs.

Houston patiente

Anthony, qui n'a jamais remporté le titre NBA, est très intéressé par Houston où évoluent ses amis James Harden et Chris Paul qui a quitté, lui, les Clippers fin juin pour rejoindre les Rockets. Agé de 32 ans, "Melo" porte le maillot des Knicks depuis février 2011 et dispose d'un contrat qui expire en 2018-19, lui garantissant un salaire annuel de 26 millions de dollars. Dans son contrat figure une clause rare en NBA, empêchant les Knicks de l'échanger sans son accord formel, ce qui complique singulièrement les négociations.

Carmelo Anthony avec les Knicks - 2016

Carmelo Anthony avec les Knicks - 2016Panoramic

Les Knicks, qui ont terminé à la 12e place de la conférence Est, n'ont pas disputé les play-offs pour la quatrième saison consécutive. Anthony a fini la saison régulière avec 22,4 points et 5,9 rebonds par match, en deçà de ses moyennes depuis ses débuts NBA en 2003 à Denver.

0
0