Getty Images

NBA : Golden State et San Antonio sans trembler

Golden State et San Antonio sans trembler
Par AFP

Le 02/12/2017 à 09:17Mis à jour Le 02/12/2017 à 09:22

NBA - Le champion NBA en titre Golden State s'est facilement imposé vendredi sur le parquet d'Orlando (133-112), tandis que San Antonio a poursuivi sa série de victoires face à Memphis (95-79).

Pari gagnant pour Steve Kerr. L'entraîneur des Warriors avait choisi d'aligner, dans la nuit de vendredi à samedi, plusieurs joueurs récemment blessés et toujours convalescents. Kevin Durant (entorse à la cheville gauche), Klay Thompson (entorse à la cheville droite), Stephen Curry (contusion à la main droite) et David West (douleur au genou gauche) figuraient tous sur la feuille de match. Résultat, le Big Three de Golden State, en regain de forme, a inscrit 75 des 133 points de leur équipe.

Thompson a fini meilleur marqueur avec 27 points, soit deux unités de plus que Durant, expulsé dans le dernier quart-temps après avoir insulté l'arbitre en protestation d'une décision qu'il trouvait injuste. "Les arbitres sont les maîtres du jeu. Même s'ils sont de mauvaise humeur, ils peuvent prendre les décisions qu'ils veulent", a commenté Durant, qui a suivi la fin du match depuis les vestiaires.

Apparu grimaçant avant la rencontre et chahuté sur le terrain, Curry, qui a joué avec un bandage au doigt, a lui terminé le match avec 23 points et 10 passes décisives. Draymond Green (12 points, 10 rebonds, 3 interceptions) et Jordan Bell, auteur de 16 points (record personnel), 4 rebonds et trois contre, se sont aussi montrés décisifs pour les Warriors.

Du côté d'Orlando, l'arrière français Evan Fournier a réalisé une performance de haut rang avec 22 points et 5 passes décisives, dépassant la barre des 20 points pour la 5e fois cette saison.

Cela n'a toutefois pas suffi pour le Magic, qui concède sa 14e défaite de la saison. Grâce à sa 17e victoire en 23 matchs, Golden State conforte sa deuxième place de la conférence Ouest, juste derrière Houston (17 victoires - 4 défaites), qui ne jouait pas vendredi.

San Antonio assure, Chicago s'enfonce

San Antonio est resté dans le sillage des Warriors en s'imposant à l'extérieur face à Memphis 95 à 79, infligeant un dixième revers d'affilée aux Grizzlies, qu'ils défiaient pour la seconde fois cette semaine après un premier succès mercredi.

Les coéquipiers de Tony Parker, qui a inscrit 8 points en 16 minutes de jeu, sont sur une série de quatre victoires et pointent à la troisième place de la conférence Ouest (15 victoires - 7 défaites). Les Spurs, toujours privés de Kawhi Leonard, ont pu compter sur l'adresse de LaMarcus Aldridge. Auteur de 41 points mercredi, le pivot de San Antonio a une nouvelle fois fini meilleur marqueur avec 22 unités.

Oklahoma City a stoppé l'hémorragie: après trois défaites de suite, le Thunder a calmé les ardeurs de Minnesota (111-107) grâce aux 36 points de Paul George et 27 de Steven Adams, tandis que Russell Westbrook a été limité à 15 points (6 sur 21 au tir) mais a frôlé le triple-double (14 passes décisives, neuf rebonds).

Utah a dominé La Nouvelle-Orléans (114-108) avec 41 points de Donovan Mitchell, tandis que le joueur-vedette des Pélicans Anthony Davis, touché à une hanche, a quitté prématurément ses coéquipiers.

À l'Est, Chicago s'est encore un peu plus enfoncé dans la crise en encaissant sa huitième défaite de rang face à Sacramento (107-106). Les Bulls sont derniers avec seulement trois victoires en 21 rencontres disputées.

0
0