Getty Images

NBA - Golden State sur sa planète, Ball dans l'histoire

Golden State sur sa planète, Ball dans l'histoire
Par AFP

Le 12/11/2017 à 08:20Mis à jour Le 12/11/2017 à 08:50

SAISON REGULIERE - Pendant que Golden State surclassait Philadelphie, Lonzo Ball est entré dans l'histoire de la Ligue samedi avec son premier triple-double lors de la défaite des LA Lakers à Milwaukee. Succès également pour Houston, leader à l'Ouest, San Antonio, Cleveland ou encore Utah, pourtant privé de Rudy Gobert.

Le champion en titre Golden State a réussi une nouvelle démonstration face à Philadelphie, surclassé 135 à 114, samedi, tandis que le prodige des Lakers Lonzo Ball est entré à 20 ans dans l'histoire de la NBA.

Les Warriors n'ont pas fait de détails face aux Sixers qui ont eu le culot de les accrocher pendant deux périodes et demie. Stephen Curry (22 points), Kevin Durant (29 pts) et leurs coéquipiers ont mis KO Philadelphie lors d'une troisième période à sens unique (36-21). Ils ont signé leur sixième victoire de suite, toutes acquises avec un minimum de 17 points d'avance. La rencontre avait pourtant débuté par une grosse frayeur pour Golden State avec la sortie sur blessure de Curry dès les premières minutes, mais le double MVP est rapidement revenu sur le terrain.

"Contre eux, on n'a pas le droit à l'erreur, ils ont tant de puissance de feu", a constaté Brett Brown, l'entraîneur de Philadelphie qui a vu le Français Timothé Luwawu-Cabarrot marquer 15 points en 23 minutes. Malgré cette 10e victoire de la saison, Golden State n'est pas leader de la conférence Ouest et doit se contenter de la 2e place derrière Houston.

38 points de Harden

Les Rockets ont signé leur cinquième victoire de suite, face aux Memphis Grizzlies (111-96) grâce à 38 points de James Harden et 26 de plus d'Eric Gordon. La franchise texane a pris un avantage décisif dès le premier quart-temps où elle a compté jusqu'à 18 points d'avance (28-10). Memphis a manqué de précision en face des paniers à l'image de son duo offensif Mike Conley/Marc Gasol limité à 27 points avec un 10 sur 26 au tir. Tyreke Evans a apporté dans son rôle de remplaçant 22 points et six passes décisives.

San Antonio, pourtant privé de nombreux joueurs, dont Kawhi Leonard, Tony Parker, Manu Ginobili et Patty Mills, a submergé Chicago 133 à 94 avec 21 points de Pau Gasol pour remonter à la 3e place (8 v-5 d). Dans la conférence Ouest toujours, les Clippers s'enfoncent : dominés par la Nouvelle-Orléans (111-103), propulsée par DeMarcus Cousins (35 pts) et Anthony Davis (25 pts), ils ont concédé leur cinquième défaite de suite, synonyme de 11e place.

L'autre franchise de Los Angeles est elle aussi en mauvaise posture (12e) après sa défaite (la 3e de suite, la 8e en 13 matches) à Milwaukee (98-90) où Giannis Antetokounmpo a encore fait des étincelles (33 pts, 15 rbds).

Ball mieux que James

Mais le prodige des Lakers Lonzo Ball est devenu à 20 ans le plus jeune joueur de l'histoire NBA à réussir un "triple double" avec 19 points, 12 rebonds et 13 passes décisives en 39 minutes de jeu. A 20 ans et 15 jours, Ball a fait mieux qu'un certain LeBron James qui avait 20 ans et 20 jours lorsqu'il a réussi son premier "triple" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) en novembre 2004. "Ce n'est pas important pour moi, car on a perdu ce match", a asséné Ball, présenté comme le joueur qui peut faire renouer les Lakers, qui enchaînent les saisons catastrophiques, avec leur gloire passée. Mais ses premières semaines en NBA ont été difficiles avec notamment une réussite au tir famélique (29,2%). Ball est l'aîné d'une fratrie de trois, entraîné depuis leur enfance par leur omniprésent père, Lavar, pour jouer en NBA.

Utah, pourtant privé de son pivot Rudy Gobert, touché à un genou, a réagi après quatre défaites de suite : la franchise de Salt Lake City a dominé Brooklyn 114 à 106 et se retrouve en 9e position (6 v-7 d). A l'Est, Cleveland s'est imposé 111 à 104 à Dallas avec 29 points de Kevin Love et 19 points de LeBron James, mais reste 11e (6 v-7 d).

Les New York Knicks ont renoué avec la victoire face à Sacramento 118 à 91 avec le retour de Kristaps Porzingis, auteur de 34 points, tandis que le "rookie" français Frank Ntilikina a distillé cinq passes décisives en 23 minutes.

Les résultats de samedi
New York - Sacramento : 118-91
Dallas - Cleveland : 104-111
Milwaukee - LA Lakers : 98-90
San Antonio - Chicago : 133-94
Denver - Orlando : 125-107
Phoenix - Minnesota : 118-110
Utah - Brooklyn : 114-106
Houston - Memphis : 111-96
Washington - Atlanta : 113-94
La Nouvelle-Orleans - LA Clippers : 111-103
Golden State - Philadelphie : 135-114

0
0