Panoramic

Finale de Pro A : Chalon-sur-Saône survole la première manche contre Strasbourg

Chalon a donné la leçon
Par AFP

Le 14/06/2017 à 00:26Mis à jour Le 14/06/2017 à 00:28

PRO A - Chalon-sur-Saône a survolé la première manche de la finale de Pro A contre Strasbourg lundi soir à domicile (89-75), en offrant une véritable leçon de basket aux Alsaciens en première mi-temps, et s'affirme comme le favori pour le titre.

Les Chalonnais mènent la série 1 à 0 et sont désormais à deux victoires d'un deuxième titre après le sacre historique de 2012 (triplé championnat-Coupe-Leaders Cup), avec une deuxième manche dans deux jours toujours dans leur antre du Colisée.

Mais qu'est-ce qui a bien pu se passer pour que les joueurs de Vincent Collet passent totalement à côté de leur première mi-temps ? La SIG a perdu d'innombrables balles, ainsi que son adresse, tout en prenant l'eau en défense pendant vingt minutes. Résultat : un écart qui est monté jusqu'à 26 points au milieu du deuxième quart-temps (37-11 puis 39-13), et une partie pliée bien plus tôt que prévu pour Moustapha Fall et compagnie.

"On a été catastrophique, cela revient à un K.-O. en boxe", a regretté à la mi-temps Vincent Collet au micro de SFR Sport, pointant du doigt la défense de son équipe. "C'est là où ça a cédé en premier". A la mi-temps, la SIG avait déjà pris 50 points, contre 26 inscrits. Revenus des vestiaires avec de bien meilleures intentions, les Alsaciens ont pu réduire l'écart pour revenir à 11 points dans le troisième quart-temps, mais pas suffisamment pour espérer arracher le gain de la première manche.

Lacombe et Murphy blessés

Parce qu'en face, Chalon-sur-Saône était sur une autre planète, avec un Jérémy Nzeulie (13 pts) dans une très grande forme, un meneur, John Roberson (18 pts), qui a surfé sur la vague euphorisante dans le Colisée, et surtout un excellent Lance Harris (27 points, record de sa saison), inarrêtable à 3 points (7/12).

"Vincent Collet est un bon entraîneur et ils vont faire des ajustements pour le prochain match", s'est méfié Harris au micro de SFR Sport en louant l'apport de Fall qui a attiré les défenseurs strasbourgeois et libéré des espaces pour lui. Si l'on ajoute à cela le quasi triple-double de Moustapha Fall (8 points, 10 rebonds et 8 passes décisives), tous les Chalonnais ont répondu présent.

Les Alsaciens ont peut-être perdu plus qu'un match, puisque deux de leurs joueurs du cinq majeur sont sortis sur blessure. Paul Lacombe après un coup au visage, Collet évoquant une "commotion cérébrale", pendant que Eric Murphy s'est tordu la cheville à la réception d'un tir. "Perdre la première manche d'une finale, ce n'est pas grave, mais ce qui m'inquiète le plus, ce sont les blessés", a concédé Collet au micro de SFR Sport, alors que la manche 2 s'annonce dès jeudi.

0
0