Pro B, J16 : Les tops, les flops

Pro B, J16 : Les tops, les flops

Le 27/12/2012 à 19:15Mis à jour Le 27/12/2012 à 20:14

De notre partenaire BasketNews

Les tops

Mickaël Var

Mouhammadou Jaiteh absent 4 à 6 semaines, comment Boulogne allait réagir ? En gagnant, 82-73 à Lille. Titularisé, Mickaël Var a réussi son meilleur match en carrière. Il a inscrit 27 points à 11/18, pris 13 rebonds, avec 4 interceptions et 2 contres pour 36 d'évaluation. Lui qui a fêté ses 22 ans le 8 décembre tournait avant cette journée à 5,6 points et 3,2 rebonds. Le SOMB se place en véritable cocon, terrain d'expression pour les jeunes Français. L'équipe de Germain Castano, outre Var et Jaiteh, aligne également Jonathan Rousselle et Valentin Bigote (sous contrat au BCM Gravelines-Dunkerque), et va accueillir Abdoulaye Loum (sous contrat au BCM.

Landing Sane

Au Phare de Chambéry, Hyères-Toulon a engrangé une troisième victoire de rang en battant Aix-Maurienne 65-64. Ces trois succès coïncident avec les débuts sous le maillot varois de Landing Sane. L'intérieur prêté par le Paris Levallois était jusqu'alors arrêté à cause d'une blessure. Le moins que l'on puisse dire est qu'il n'a pas manqué son retour : 15 points contre Rouen, 5 points et 4 rebonds contre Bordeaux, et surtout 18 points, 10 rebonds (son premier double-double en carrière) et 3 passes pour 26 d'évaluation face à l'AMS.

Kévin Corre

Dans le succès de Châlons-Reims à Nantes, 73-66, alors que les deux intérieurs américains du CCRB ont débuté sur le banc (8 points et 3 rebonds en 17' pour Justin Burrell, 6 points et 5 rebonds en 21' pour Tyren Johnson), Kévin Corre était lui dans le 5 majeur et a profité de ses 35 minutes de temps de jeu pour signer un double-double impressionnant : 17 points et 18 rebonds, pour 29 d'évaluation. Sur la saison, il tourne à 11,9 d'éval en seulement 22 minutes.

Les flops

L'attaque de Nantes

En moyenne, Nantes marque 79,1 points, un chiffre très honorable. Mais mercredi, l'Hermine a buté sur la défense du CCRB : 66 points inscrits, à seulement 36,1%, 12 passes pour 16 balles perdues. Même le pourcentage aux lancers-francs fait tâche : 60,7% (17/28). Nicolas Gayon (2 points à 1/9) et Elson Mendy (5 points à 1/8) sont passés à côté. Sur ses six victoires, l'équipe de Guillaume Quintard compte cinq performances avec 85 points minimum inscrits, ainsi qu'une avec 72 points marqués.

Markel Humphrey

Difficile de pointer du doigt un joueur de Bordeaux après la claque reçue par les JSA à Pau : -45 (65-109). Avec 14 défaites en 16 matches, avec Nate Carter de nouveau blessé, l'équipe désormais dirigée par Alexandre Palfroy est au plus mal. Dans le Béarn, même Markel Humphrey, jusque-là pion solide (15,8 points et 5,0 rebonds) a quitté la chaussée, descendant pour la première fois de sa saison sous la barre des 10 points : 4 points à 1/7 et 4 rebonds en 25 minutes, 1 d'éval. Ses stats sous les ordres de Jean-Marc Dupraz ? 18,2 points et 17,9 d'éval en 35 minutes. Avec le nouvel entraîneur ? 12,6 points et 11,1 d'éval en 32'. Bordeaux a changé de coach, de joueurs, a modifié quelque peu sa hiérarchie, mais le résultat est pour l'instant toujours le même.

Mérédis Houmounou

Fragilisé par les blessures, Aix-Maurienne traverse une passe compliquée, et a concédé face au HTV un sixième revers en huit journées. Avec l'absence de Joachim Ekanga-Ehawa, Mérédis Houmounou est plus responsabilisé depuis plusieurs matches. Après trois matches à 14, 12 puis 10 points, il est passé à côté contre l'équipe varoise : 0 point à 0/5, -5 d'évaluation en 21 minutes. Aïe.

0
0