AFP

Martin Fourcade remporte la dernière mass-start et le Petit Globe de la spécialité

Une 14e victoire et un Grand Chelem : Fourcade finit sur un festival

Le 19/03/2017 à 13:56Mis à jour Le 19/03/2017 à 17:20

HOLMENKOLLEN - Martin Fourcade est immense. Alors qu'il est parti sans balle dans son chargeur, le Français a finalement remporté la mass-start qui a clôturé la saison. Une saison magnifique pour lui qui termine avec son 6e gros Globe de suite sur une 14e victoire-record en Coupe du monde, raflant au passage les petits Globes de toutes les spécialités. Comme l'an passé.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Martin Fourcade a terminé la saison sur un festival. Le Français était venu à Oslo pour battre des records, il n'a pas déçu. Déjà détenteur du record de victoires en Coupe du monde sur une saison, le biathlète a décroché une 14e victoire lors de la mass-start qui a clôturé la saison, dimanche à Oslo. Une victoire qui lui permet de remporter décrocher le petit Globe de la spécialité, synonyme de Grand Chelem pour la troisième fois de sa carrière, la deuxième de suite.

Si le Français a été le seul biathlète à ne pas faire de faute aux tirs, il en a quand même fait une qui aurait pu lui coûter la victoire, pourtant évidente ce dimanche. Fourcade a été victime d'un problème de chargeur lors de son premier passage au tir et en a reçu un autre juste avant le 2e tir couché de la part de l'un des entraîneurs de l'équipe de France Jean-Paul Giachino. Un fait qui l'a retardé, resserrant les concurrents autour de lui lors de la première moitié de la course. Mais un fait qui ne l'a pas perturbé plus que cela, le Français s'envolant littéralement dans la seconde partie de course, pour ne pas laisser de place au doute sur sa victoire finale.

"C'était une course parfaite si je n'avais pas oublié d'être bête avant de partir, a-t-il déclaré à la chaîne L'Equipe, soucieux d'assumer pleinement la responsabilité du couac du jour. J'ai huit chargeurs au matin d'une course, j'en utilise quatre pour mes réglages, et les quatre autres dans la carabine pour la course. Sauf que ces quatre-là n'étaient pas chargés. C'est une erreur qui peut paraître assez incroyable. La routine a failli me jouer des tours aujourd'hui. Je ne sais pas comment j'ai pu mettre des chargeurs vides dans ma carabine, je ne me l'explique pas. C'est de ma faute à 100%".

Vidéo - Fait rarissime : Martin Fourcade n'avait pas chargé sa carabine...

02:06

Fourcade égale le record de victoires de Forsberg

Cela dit, une réclamation a été portée contre lui, pour un passage de chargeur qui semblait illégal selon quelques observateurs. Ledit chargeur a été jeté sur le pas de tir par son entraîneur, une pratique interdite, poussant les juges à mettre en réserve le résultat du Français. Mais après une délibération de plusieurs minutes du jury, le succès de Martin Fourcade a été validé, scellant une fin de saison une nouvelle fois exceptionnelle : avec 14 succès cette année, le Français égale ainsi le mythique record de victoires détenu par Magdalena Forsberg, auteur de cet exploit en 2000-2001.

Le podium a été complété par le Letton Andrejs Rajtorgujevs, deuxième avec 17 secondes de retard, et l'Autrichien Simon Eder (+32"4). Un temps sur les talons de Fourcade, son compatriote Jean-Guillaume Beatrix termine à la 7e place (+44"3). L'Allemand Simon Schempp, leader au classement de la spécialité avant cette course, a fini à une lointaine 20e place, laissant la part belle à un Martin Fourcade décidément inarrêtable... malgré les péripéties rencontrées.

Vidéo - Une boulette et un cavalier seul : la 14e victoire rocambolesque de Fourcade en vidéo

02:34
0
0