AFP

Les Bleues médaillées de bronze en relais, l'Allemagne titrée

Les Bleues en bronze, l'Allemagne titrée

Le 17/02/2017 à 17:35

MONDIAUX - L'équipe de France féminine a terminé troisième du relais 4x6km, vendredi à Hochfilzen. L’Allemagne a remporté le titre devant l'Ukraine.

Eurosport Player : Regardez le meilleur de la saison de Biathlon en LIVE

Voir sur Eurosport

Et de deux pour l’équipe de France féminine. Grâce à d’excellents temps sur le ski et de l’efficacité au tir debout, les Tricolores se sont parées de bronze ce vendredi sur le relais 4x6km des championnats du monde 2017. Emmenée par Laura Dahlmeier, la grande star de ces Mondiaux, l’Allemagne a décroché le titre en devançant l’Ukraine. Le relais français, composé de Anaïs Chevalier, de Célia Aymonier, de Justine Braisaz et de Marie Dorin-Habert, glane ainsi la deuxième médaille du biathlon féminin tricolore à Hochfilzen après celle décrochée par Anaïs Chevalier sur le sprint.

Il y a des médailles qui ont des goûts de titre. Loin d’être favorite, l’équipe de France a réussi une grande performance lors du relais 4x6km en montant sur le podium aux détriments de nations comme la République Tchèque, l’Italie, la Norvège ou la Russie. Pourtant, on a bien cru que les difficultés rencontrées au tir par les Tricolores à mi-course allaient être rédhibitoires. Tout à tour, Célia Aymonier sur le debout et surtout Justine Braisaz au couché ont pioché à trois reprises chacune. De quoi sortir de ce premier tir du troisième relais en 9e position, à plus d’une minute de l’Allemagne et à 33’’ du podium.

Même le vent n’arrête pas Dalhmeier

Si les Allemandes ne seront plus revues, elles peuvent dire un grand merci à leur grande star, Laura Dalhmeier. Isolée en tête à sa prise de relais, la double championne du monde (individuelle et poursuite) n’a jamais craqué, malgré deux pioches au dernier tir. De quoi laisser planer le suspense quelques secondes, ressortant avec moins de dix secondes d’avance sur la France, 4e. Mais l’Allemande était trop forte et s’est envolée vers un 3e titre à Hochfilzen, laissant les trois autres se battre pour le podium.

Vidéo - Même sans être impériale au tir, Dahlmeier a conclu le travail pour offrir le titre à l'Allemagne

00:51

Visiblement à la limite, Gabriela Koukalova n’a elle pas pu aller chercher sa quatrième médaille dans ces Mondiaux. Incapable de suivre l’accélération de Marie Dorin-Habert dans la principale bosse du parcours, la Tchèque n’a jamais réussi à recoller, pour échouer au pied du podium. A la plus grande joie des Françaises. Cette deuxième médaille dans ces Mondiaux donne encore un peu plus de confiance aux Tricolores avant la mass-start de dimanche. Pour terminer en beauté ? Pourquoi pas.

0
0