AFP

La France championne du monde du relais mixte

La France commence sur les chapeaux de roue

Le 03/03/2016 à 18:16

MONDIAUX - Lors de la première épreuve à Holmenkollen ce jeudi, la France a décroché la médaille d'or du relais mixte, emmené par Anais Bescond, Marie Dorin-Habert, Quentin Fillon Maillet et Martin Fourcade. Les Bleus décrochent cette distinction pour la première fois depuis 2009.

Eurosport Player : Regardez le meilleur de la saison de Biathlon en LIVE

Voir sur Eurosport

L'équipe de France démarre les Mondiaux en trombe. Portée par un dernier relais exceptionnel de Martin Fourcade, l'équipe française s’est imposée lors du relais mixte, qui ouvrait ces Championnats du monde, jeudi à Oslo. Intenable sur les skis sur la piste d'Holmenkollen, le leader de la coupe du monde messieurs a encore montré l’étendue de son talent et offert à la France son premier titre depuis 2009 dans cette épreuve.

Fourcade a remporté ainsi sa 16e médaille mondiale, la 7e en relais, mais la toute première en or en équipe. C'est donc la première fois de sa carrière qu'il remporte l'or en relais mixte après l'argent en 2013 et 2015 et le bronze en 2011.

Vidéo - Biathlon French World Cup Winner

02:33

Au prix d'un dernier tour de Feu, au coude-à-coude avec l'Allemand Simon Schempp, le Catalan est parvenu à faire la différence lors du dernier virage précédent la ligne droite finale. Grâce à une accélération de feu, Fourcade a lâche pour de bon son rival allemand, qui doit se contenter de l'argent. Tarjei Boe, en difficulté sur le tir couché, a donné la 3e place à la Norvège.

Bescond pioche, Dorin tombe, Fillon-Maillet impressionne

Avant d'en découdre avec Schempp dans un dernier tour de tous les dangers, qu'il a finalement constamment maîtrisé à coup d’accélérations progressives, Fourcade a très bien géré ses deux tirs : un 5/5 sur le couché et une seule pioche laissée en chemin sur le debout, où Schempp a également fait l'erreur. Si le Français a mené les siens au succès, il le doit évidemment à ses énormes efforts de fin de course mais également à ses trois autres coéquipiers.

Si Anaïs Bescond, qui ouvrait le bal, s'est fait une belle frayeur en piochant trois fois sur le debout (et pris 35" de retard), Marie Dorin-Habert a remis les Bleus dans le bon sens lors de son relais. Profitant des erreurs au couché des six nations présentes devant elle, la médaillée olympique de Vancouver a relancé la France dans la course au podium malgré une chute lors de son dernier tour. Du travail d'équipe bien fait. Personne n'a été parfait pour cette première des Mondiaux norvégiens de toute façon.

Vidéo - Chute de Marie Dorin-Habert

00:18

Avant le festival Fourcade, Quentin Fillon-Maillet, qui a remplacé au pied levé Jean-Guillaume Béatrix, malade, a également tenu son rang. Très bon cette saison, le natif de Champagnol est parvenu à prendre les skis de Johannes Boe et reprendre 20 secondes à l'Ukraine et l'Allemagne lors de son deuxième tour. Profitant de la poche générale laissée en chemin sur le debout, il a ensuite tenu le rythme sur la piste. Une première réussie qui annonce de belles choses cette semaine. Les Bleus ont parfaitement lancé ces Mondiaux.

0
0