AFP

Martin Fourcade enlève son huitième titre mondial et égale Raphaël Poirée

Fourcade enlève son huitième titre mondial et égale Poirée

Le 05/03/2016 à 14:55

MONDIAUX HOLMENKOLLEN - Le Français Martin Fourcade a remporté l'or sur le sprint 10km, samedi. Il a battu le Norvégien Ole Einar Bjorndalen et l'Ukrainien Serhiy Semenov. Le double champion olympique de 27 ans enlève son huitième mondial, autant que le désormais co-recordman français, Raphaël Poirée.

Eurosport Player : Regardez le meilleur de la saison de Biathlon en LIVE

Voir sur Eurosport

Le roi du biathlon, c'est désormais lui. Martin Fourcade a décroché son deuxième titre mondial en deux courses à Holmenkollen. Après le relais mixte jeudi, le Français s'est placé sur la plus haute marche du podium du sprint, ce samedi à Oslo. Avec ce huitième sacre aux Mondiaux, le Catalan de 27 ans devient co-recordman français, avec Raphaël Poirée. Joli clin d'oeil, il termine 27 secondes devant la légende Ole Einar Bjoerndalen, le seul qui possède encore un plus beau palmarès que lui. L'Ukrainien Serguey Semenov se pare de bronze, une première pour lui en individuel.

Martin Fourcade continue de construire sa légende. Grâce à un 10/10 au tir, une performance finalement assez rare pour lui cette saison, il a atteint les 45 victoires en Coupe du monde. Il est désormais une longueur devant Poirée et n'a plus que Bjoerndalen au-dessus. Fort de ses 94 succès sur le circuit mondial et de ses 19 couronnes planétaires, l'inusable Scandinave (42 ans) a bien préparé son coup. Parfait derrière la carabine, le champion olympique en titre du sprint a ajouté une 41e breloque aux Mondiaux à son total.

Encore le plus fort sur les skis... et au tir

Sorti à 10 secondes de Fourcade après le tir debout, le Norvégien n'a pas pu rivaliser dans le dernier tour. Le leader du classement général, qui pourrait remporter son cinquième globe consécutif dès ce dimanche lors de la poursuite, où il partira en tête, a fini très fort sur une piste assez lente. Meilleur temps de ski, il a gagné 15 secondes sur presque tous ses concurrents lors de la boucle finale. Parti avec le dossard 8, le Tricolore a réellement construit sa victoire au tir, assurant au couché avant d'attaquer au debout, pendant que les autres favoris s'éliminaient un par un.

Vidéo - Les meilleurs moments du sprint victorieux de Martin Fourcade

01:27

Tenant du titre, Johannes Boe était devant après le premier passage sur le pas de tir, mais a ensuite manqué une cible, échouant à la quatrième place (35"5). Son frère Tarjei Boe a fini très loin (54e à 6/10), tout comme l'autre Norvégien qui avait choisi de partir dans le dernier groupe, Emil Svendsen (17e à 1"16 avec une faute). L'Allemand Simon Schempp s'est exclu de la course à la victoire avec une erreur au couché, terminant huitième à 43"8. Le Russe Anton Shipulin, hors du coup au tir (8/10) comme sur les skis, s'est classé 45e à près de deux minutes.

Pour les autres Français, les résultats sont somme toute contrastés. Alors que Jean-Guillaume Béatrix a dû déclarer forfait, Simon Desthieux a réussi une belle course et pouvait espérer une médaille avant de rater une balle au debout. Il a fini 12e à 1'00. Quentin Fillon Maillet, convaincant lors du relais mixte, a été hésitant sur son premier tir mais a tout de même réalisé un 9/10, prenant la 16e place (+1'12). Désillusion en revanche pour Simon Fourcade, 53e à 2'08 avec un 8/10. L'aîné des frères Fourcade s'est tout de même qualifié de justesse pour la poursuite dominicale.

0
0