Panoramic

Mondiaux - La France termine 9e du relais messieurs dominé par la Norvège

Les Bleus sont passés à côté et ils ne l'ont pas fait à moitié

Le 12/03/2016 à 17:29

MONDIAUX OSLO - L'équipe de France a totalement sombré lors du relais masculin, samedi, aux Mondiaux d'Oslo. Très maladroits aux tirs, les Bleus ont terminé neuvièmes d'une course dominée par la Norvège, devant son public. L'Allemagne et le Canada ont complété le podium. C'est la première course sans médaille pour l'équipe de France à Oslo.

Martin Fourcade ne signera pas de grand chelem à Oslo. Après l'or du relais mixte, du sprint, de la poursuite et du 20km, le Français n'a pas eu l'opportunité de jouer celui du relais messieurs des Mondiaux de biathlon. Ce samedi, les Français ont complètement raté leur journée et ont hérité d'une décevante 9e place. Comme la veille, chez les filles, le titre est revenu à l'hôte norvégien. L'Allemagne et le Canada ont complété le podium.

Le coup d'arrêt est sévère pour les Bleus. Depuis une semaine, chaque podium avait réservé (au moins) une place à l'équipe de France. Mais ce samedi, rien n'a marché. Les trois premiers relayeurs ont commis beaucoup trop d'erreurs - 10 en tout - derrière leur carabine pour espérer rivaliser avec les meilleurs. Simon Fourcade (4 pioches), Simon Desthieux (3 pioches) et Quentin Fillon-Maillet (3 pioches) n'ont pas su se mettre à la hauteur de leur leader, Martin Fourcade (0 pioche). Au micro d'Eurosport, le quintuple vainqueur du classement général de la Coupe du monde a d'ailleurs eu du mal à masquer sa déception. Pour ne pas dire son énervement.

Vidéo - Fourcade dans Hors Piste

01:10

Lancée par Ole Einar Bjoerndalen, la Norvège n'a, elle, pas connu de jour sans. Après la légende de 42 ans, les frères Tarjei et Johannes Boe ont idéalement lancé le dernier relayeur, Emil Hegle Svendsen vers la victoire. Sur la ligne, l'Allemagne a concédé 11"5 et le Canada, qui n'avait jamais glané de médaille par équipes, a accusé un retard de 23"4. Dimanche, les deux mass starts (12h45 pour les filles, 16h pour les garçons) concluront ces Mondiaux d'Oslo. Chez les messieurs, Martin Fourcade, en quête d'un cinquième titre sur la colline d'Holmenkollen, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux seront alignés. Avec, à coup sûr, l'ambition de montrer un visage différent que celui affiché ce samedi. Rassurons-les : il sera difficile de faire pire.

0
0