AFP

Chevalier et Dahlmeier en forme à moins d'un an des Jeux, Dorin victime d'un malaise

Chevalier et Dahlmeier en forme à moins d'un an des Jeux, Dorin victime d'un malaise

Le 02/03/2017 à 15:47

PYEONGCHANG - Laura Dahlmeier a remporté le sprint 7,5km de la Coupe du monde féminine jeudi en Corée du Sud, sur le site des JO de 2018. L'Allemande, partie avec le dossard 18, a devancé la Norvégienne Tiril Eckhoff, à 8"4, et la Française Anaïs Chevalier, à 41"6. Marie Dorin-Habert, 3e après le tir debout, a abandonné.

Une semaine après son podium aux Mondiaux d'Hochfilzen, Anaïs Chevalier a brillamment récidivé en terminant à la troisième place du sprint 7,5km, jeudi à PyeongChang, le site des Jeux Olympiques 2018.

Dans la station sud-coréenne, la Française a seulement été devancée de 41"6 par l'Allemande Laura Dahlmeier, vainqueur après avoir pris le difficile pari d'un dossard éloigné (le n°18), et la Norvégienne Tiril Eckhoff, deuxième à 8"4. Ces trois biathlètes ont terminé avec un sans-faute au tir.

Mais cette épreuve de reprise de la Coupe du monde féminine aura laissé un sentiment contrasté chez les Bleues : à la joie de la réussite d'Anaïs Chevalier s'est en effet mêlée l'inquiétude à propos de la défaillance vécue par Marie Dorin-Habert. Troisième après le tir debout, la championne du monde 2015 de la spécialité a été victime d'un malaise sur la fin de ce parcours jugé éprouvant et de longues minutes ont été nécessaires pour que l'on soit rassuré sur son état de santé.

Championne du monde du sprint lors des récents Mondiaux à Hochfilzen, la Tchèque Gabriela Koukalova a terminé 21e.

Au classement général de la Coupe du monde, Laura Dahlmeier a fait un pas de plus vers le gros globe, avec un total de 963 points contre 877 à Gabriela Koukalova et 819 à Kaisa Makarainen. La Bavaroise aura l'occasion de distancer encore un peu plus ses rivales en partant en tête de la poursuite, samedi.

0
0