AFP

Falun –Combiné Nordique par équipe : Braud et Lamy Chappuis en tête après les sauts

Braud et Lamy Chappuis en tête après les sauts

Le 28/02/2015 à 11:11

François Braud et Jason Lamy Chappuis ont parfaitement assuré leur concours de saut en prenant la première place devant le Japon et l’Allemagne. Impressionnants sur le tremplin, les deux grands copains défendront cet après-midi leur titre mondial de Val di Fiemme 2013. 

Après une médaille sur chaque course sur ces championnats du monde, les combinés français vont défendre ce samedi à 16 heures leur titre mondial sur le team sprint. Les deux copains Jason Lamy Chappuis, médaillé de bronze sur le petit tremplin, et François Braud, vice-champion du monde sur le grand, sont associés dans cette épreuve collective où les bleus s’étaient emparés de l’or à Val di Fiemme en 2013. Sébastien Lacroix était alors associé à son voisin de Bois d’Amont.

François Braud a assuré le job à 126 m, prenait la tête devant les Japonais des frères Watabe. Le grand favori Johannes Rydzek s'est compliqué la tâche en concédant 24 sec sur les Français. Magnus Moan profitait d’un vent favorable (127,5 m) et a pris la 6e place provisoire du premier groupe.

La France en tête, l'Italie déjà loin

Les Etats-Unis des frères de Bryan et Taylor Fletcher prenaient un sérieux handicap tout comme les Italiens d’Alessandro Pittin, qui vont partir avec 2 minutes de retard. Yoshito Watabe a maintenu le Japon aux avant-postes. “On a fait deux très bons sauts avec François. On s’est régalé et avons fait un petit écart. On va pouvoir gérer un peu notre effort devant l’Allemagne. Pas sûr que la Norvège rentre, on verra bien”. Avec un bel écart sur la quatrième place, les Français peuvent aller chercher une nouvelle médaille dans ces championnats du monde de Falun.

Le concours a réservé d’autres surprises de taille : le champion du monde Bernhard Gruber a manqué son saut, sortant l’Autriche de la course au podium. Eric Frenzel a lui assuré l’Allemagne à 21 sec de la France.

Rendez-vous à 16 h pour une course de fond qui promet un beau spectacle entre la France, le Japon, l’Allemagne et la Norvège.

1er France
2e Japon (11 secondes de retard)
3e Allemagne (21 secondes de retard)
4e Norvège (44e secondes de retard)
5e République tchèque (55e secondes de retard)

0
0