Panoramic

AUS : Gailo Chop annonce déjà le printemps !

AUS : Gailo Chop annonce déjà le printemps !
Par Allison Nicolleau via Panoramic

Le 18/12/2016 à 05:46

Il n'était pas certain que Gailo Chop, blessé à un tendon, ne retrouve une piste d'entraînement ou de course. Au repos depuis quelques mois, le champion français s'annonce pensionnaire du fameux Darren Weir d'ici à un mois. Les objectifs sont déjà connus !

Engagé au premier mai de cette année dans un Prix Ganay remporté par Dariyan, Gailo Chop n'avait pu honorer son public, ne pouvant se présenter au champ de course de Monsieur Edmond Blanc puisque soudainement et malheureusement touché par la déchirure d'un tendon antérieur. Le bel alezan appartenant à la casaque australienne OTI Racing, c'est dans son pays d'adoption et de gloire qu'il fut envoyer se reposer avec l'espoir de porter de nouveau un jour ses couleurs. Tout semble se passer à merveille pour l'ancien champion de l'écurie Antoine de Watrigant : le fils de Deportivo sera de retour dans une écurie de course à la mi-janvier, celle de Darren Weir pour être précis. Connu pour ses nombreux succès de haut niveau, l'entraîneur a notamment signé cette année les Guinées australiennes et les Makybe Diva Stakes avec Palentino, le derby de Morphettville avec Howard Be Thy Name, et d'autres belles et grandes épreuves grâce à Black Heart Bart, trois groupes 1 à lui tout seul, et Stratum Star, entre autres abondantes victoires de groupes 2 et 3. Surtout, il est l'homme de la Melbourne Cup 2015, celui qui amenait Prince Of Penzance au départ du célèbre handicap tandis que la talentueuse Michelle Payne s'occupait de le mener jusque son poteau sacré.
Monté chaque matin en France par Steve Haes avec qui il avait noué une forte complicité, Gailo Chop est, à cinq ans, bientôt six, ni plus ni moins que le lauréat de cinq épreuves gradées et notamment des LONGINES Mackinnon Stakes de Flemington, une consécration vécue au bout du monde.
Sur notre sol, le champion alezan s'est imposé dans les Prix La Force et Noailles de Longchamp, dans l'estival et normand Prix Guillaume d'Ornano, et enfin dans La Coupe de Maisons-Laffitte.
Du côté des accessits, l'on note et se souvient de cette première grande aventure que fut le Belmont Derby Invitational, cette balade dans le sillage du crack Solow dans l'Ispahan, et ces essais plus compliqués dans les Prince of Wales's Stakes, le Cox Plate et le Sheema Classic, sa dernière sortie à ce jour.
L'on parle de retour à l'automne prochain. L'automne australien, entendons-nous, notre printemps à nous. Gailo Chop aura donc quelques mois pour retrouver ses sensations, toute sa volonté, toutes ses capacités, et s'élancer à la conquête des belles épreuves qui lui sont d'ores et déjà pressenties. Les A .D. Hollindale Stakes, dans un premier temps, groupe 2 disputé le 6 mai sur 1800 mètres à Gold coast, ou bien directement la Doomben Cup, au 20 mai, groupe 1 organisé à Doomben sur le double kilomètre et remporté depuis deux saisons par les ex-européens Our Ivanhowe et Pornichet.

Les nouvelles aventures de Gailo Chop, si nouvelles aventures il y a, seront à suivre ici-même ! Restez connectés !

0
0