Panoramic

LONGINES Hong Kong Vase : quatorze champions pour ouvrir le bal de Sha Tin !

LONGINES Hong Kong Vase : quatorze champions pour ouvrir le bal de Sha Tin !
Par Allison Nicolleau via Panoramic

Le 11/12/2016 à 02:38Mis à jour Le 11/12/2016 à 02:49

Difficile de prévoir quel pur-sang devancera ce dimanche le tenant et formidable Highland Reel. Bien parti pour lever le vase de nouveau, le partenaire de Ryan Moore aura face à lui treize adversaires déchainés.

Ils seront trois Français alignés dans les boites de départ de ce LONGINES Hong Kong Vase disputés sur la distance classique d'ici quelques heures seulement. Première épreuve de groupe 1 de cette journée internationale de Sha Tin, le Vase est en général une course qui réussit à notre pays hexagonal, et nos hommes et chevaux l'ont marqué jusque dans ses fondements. Les records sont bleu-blanc-rouge. Celui du temps, déjà, le parcours le plus rapide datant de 1994, première année de son histoire, et du succès de Red Bishop. Entraîné de part et d'autre du monde, le champion était alors sous la tutelle de John Hammond tandis que le chronomètre immortalisait son rush chinois.
Des deux pur-sang qui s'y sont imposés par deux fois, l'on compte cet athlète mémorable que fut Doctor Dino, formé par Richard Gibson. Des quatre entraîneurs doublement titrés, outre Monsieur Gibson, il y eut Monsieur Elie Lellouche, Partipral en 1995 et Vallée Enchantée en 2003 lui apportaient ces deux vases inoubliables, et Monsieur Fabre vainqueur avec Borgia et le jeune Flintshire en 2014. Enfin, il y eut Olivier Peslier, et personne d'autre. Associé aux deux succès du Docteur mais aussi à celui vieux de plus de vingt ans de Partipral, il remportait également l'épreuve avec la dame Fabre Borgia tandis que les paupières de l'ancien millénaire se faisaient lourdes. Maxime Guyon, Gérald Mossé, Mikel Delzangles, Dunaden, Alain de Royer-Dupré, Daryakana, Dominique Boeuf, Thierry Jarnet, Eric Libaud, John Hammond, Red Bishop...
Le LONGINES Hong Kong Vase est français, et aura tout à l'heure Garlingari, Silverwave, One Foot In Heaven, Maxime Guyon, Pascal Bary, Stéphane Pasquier, Corine Barande-Barbe; Christophe Soumillon et Alain de Royer-Dupré pour le prouver à nouveau.

Outre nos représentants et le favori irlandais Highland Reel, il y aura en lice Big Orange, quatre victoires de groupes 2 à son compteur, Satono Crown, un accessit dans le Tokyo Yushun, Helene Happy Star, second de la Hong Kong Gold Cup, Quechua, placé de groupe 1 local à Singapour, Flame Hero, deuxième de la LONGINES Jockey Club Cup sur plus court il y a de cela deux semaines, Benzini, vainqueur de groupe 2 australien sur la distance, Eastern Express, habitué de la piste, Anticipation, abonné à la régularité, Nuovo Record, qui reste sur un succès à Del Mar, et enfin Smart Mayer, qui a montré sa forme il y a encore deux mois au Japon.

Que la meilleure équipe gagne !


0
0