Eurosport

Qatar prix de l’Arc de Triomphe : Dettori, un géant à Chantilly

Qatar prix de l’Arc de Triomphe : Dettori, un géant à Chantilly

Le 27/09/2017 à 16:56

En selle dimanche sur Enable, la grande favorite de la course, Lanfranco Dettori est particulièrement bien placé pour décrocher une 5ème victoire dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Un exploit encore jamais réalisé qui fera du jockey italien une véritable légende vivante.

A ce jour, sept jockeys ont réussi la performance de remporter quatre fois le championnat du monde des pur-sang. Quatre ont arrêté leur carrière depuis longtemps : Jacques Doysabère, dans les années 40-50, Freddy Head, entre 66 et 79, Yves Saint-Martin à la fin de années 70, début des années 80 et Pat Eddy, dans les années 80. Trois sont encore en selle : Thierry Jarnet, qui a marqué l’histoire de l’Arc avec Trêve (vainqueur en 2013 et 2014), Olivier Peslier, dont la dernière victoire remonte à 2012 (sur Solemia) et donc Lanfranco Dettori, qui enlevait son 4e titre il y a deux ans avec Golden Horn, 20 ans tout juste après sa première victoire, en 1995 sur Lammtarra. Il n’avait pas encore 25 ans !

Mais le natif de Milan, qui s’est donné les moyens (et le talent) de se trouver au bon endroit au bon moment (dans les années 90, il signe un contrat de première monte avec l’Ecurie Godolphin, puis plus tard avec l’impressionnante écurie Al Shaqab Racing) ne s’est pas contenté de faire de l’Arc sa course préférée. A 46 ans, il a tout gagné. 4 prix de l’Arc, 3 Jockey Club, 2 Diane, 3 Dubaï Wolrd Cup, 4 Breeder’s Cup turf, 3 Hong Kong Cup, 3 Japan Cup… la liste encore longue. "J’ai 46 ans, ma carrière ne va pas durer éternellement, donc je dois en profiter", explique celui qui a été fait membre de l’ordre de l’Empire britannique. Quoi de mieux qu’une cinquième victoire dimanche prochain pour sortir par la grande, très grande porte ?

Photo : L. Dettori après sa 4e victoire dans l’Arc (2015, Golden Horn).

0
0