Panoramic

USA : Lady Aurelia n'a pas perdu de sa superbe !

USA : Lady Aurelia n'a pas perdu de sa superbe !
Par Allison Nicolleau via Panoramic

Le 16/04/2017 à 03:58Mis à jour Le 16/04/2017 à 04:59

De retour en piste après un long break hivernal, la championne de notre Prix Morny s'est envolée dans la Listed Giant's Causeway Stakes installée sur l'herbe de Keeneland. Récit !

Sa dernière sortie s'était soldée par un échec, la jeune championne de Wesley Ward ne parvenant pas à accrocher les Irlandaises Brave Anna et Roly Poly dans les dernières portions des Cheveley Park Stakes de Newmarket, mais ses compétitions précédentes avaient été révélations multiples. Lady Aurelia, titrée sous la selle de Lanfranco Dettori des groupes célèbres d'Ascot et de Deauville Queen Mary Stakes et Prix Morny, fut nommée meilleure pouliche de deux ans à la cérémonie des Cartier Racing Awards de l'an passé. Elle effectuait son retour en course ce samedi sur la piste verte de Keenland qu'elle découvrait, elle qui s'était imposée pour ses débuts et par sept longueurs et demie sur le Dirt de ce même hippodrome américain. Les Giant's Causeway Stakes, Listed hommage au champion des victoires acquises de justesse, fut une nouvelle occasion pour la fille de Scat Daddy de s'escamper du gluant peloton féminin. Associée pour la première fois à John Velazquez, la demoiselle de trois ans s'est autorisée deux longueurs et la moitié d'une autre en supplément face à la troupe d'opposante composée d'aînées uniquement. Il faut dire que pas une ne présentait curriculum vitae rivalisant. Montée près de la tête sur les rapides 1100 mètres que demandait l'épreuve du jour, la belle brune contourna sûrement le rideau de tête pour le devancer de ses foulées robustes en quelques poussées seulement.

Lady Aurelia s'annonce déjà à l'affiche de Royal Ascot lors de la prochaine saison du fameux meeting estival. Les King's Stand Stakes, sprint du plus haut niveau disputé sur le kilomètre, ont appâté l'entourage de la championne qui essayera de rejoindre au palmarès la demoiselle Dominica, dernière pouliche de trois ans à s'être imposée dans cette épreuve. Vivement !

0
0