2012 Liege-Bastogne-Liege Cote de la Redoute - Imago
 
Cyclisme > Liège - Bastogne - Liège

La Redoute en folie

La Redoute en folie

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 20/04/2012 à 19:51 -
Par Eurosport - Le 20/04/2012 à 19:51
Des milliers de supporters de Philippe Gilbert s'apprêtent à communier avec leur champion dimanche lors du passage de Liège-Bastogne-Liège dans la mythique côte de La Redoute, espérant une deuxième victoire consécutive du Wallon.
 

15.000 spectateurs sont attendus à cet endroit clé de la "Doyenne" des classiques, à 35 km de l'arrivée, en surplomb de la vallée de l'Amblève entre les villages de Remouchamps et d'Aywaille, pour "une communion entre un public et son champion", comme le dit Christian Prudhomme, l'organisateur de la course.

Après un début de saison difficile, le retour au premier plan du numéro un mondial 2011 (troisième de la Flèche wallonne mercredi) fait le bonheur de ses parents et de son frère Christian qui organisent avec 120 bénévoles la fête prévue dimanche. Les bénéfices de cette fête profiteront à des clubs cyclistes de la région et à l'organisation de courses pour jeunes. Trois écrans géants permettront aux spectateurs de suivre le final de la course. La plupart de ces fans se seront rendus le matin au départ à Liège en guise de soutien à "Phil" qui leur a promis "de se sublimer dimanche".

Ce sera donc la "Gilbertmania" à quelques dizaines de mètres du domicile de Jeannot et Anita, les parents du coureurs. Ces derniers promettent une fête "encore plus impressionnante que l'an passé", rassurés par la forme retrouvée par "le gamin". "Philippe est occupé à mettre les points sur les i, en prouvant à ses détracteurs qu'on ne devait pas douter de lui. Il sera là dimanche", promet Jeannot, ce qu'espèrent aussi quelques supportrices... japonaises du coureur, venues comme l'année dernière encourager leur idole.

Après la course, Philippe Gilbert rejoindra le chapiteau de 1.000 m² où l'attendront ses supporters dimanche à 19h00. "Mais je lui souhaite d'être en retard. Cela voudra dire qu'il a gagné la course et qu'il aura dû remplir quelques obligations", sourit son frère aîné. Gilbert ne demande sans doute pas mieux...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×