09/03/12 - 12:00
Terminé
Suze-la-Rousse - Sisteron
0km
?km
Paris - Nice • Etape6
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Suze-la-Rousse - Sisteron
Paris - Nice - 9 mars 2012

Paris - Nice - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 9 mars 2012 et débute à 12:00. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
17:03

Merci à toutes et à tous d'avoir suivi cette étape en notre compagnie. On se retrouve demain, samedi, pour l'avant-dernière étape, la dernière en ligne avant le chrono sans doute décisif de dimanche. Bonne fin de journée.

17:03

Demain, la 7e étape emmène les coureurs de Sisteron à Nice pour le plus long tracé de l'édition 2012. 219,5km qui pourraient bouleverser le classement avec leurs quatre difficultés au programme: une côte de 3e catégorie, deux cols de 2e catégorie et un col de 1re catégorie, mais le tout à distance de l'arrivée. Le départ sera donné à 12h15.

17:01

Omega Pharma est toujours leader du classement par équipes. La bande à Levi Leipheimer et Sylvain Chavanel possède une minute d'avance sur Sky et 2'32" sur Movistar.

16:52

Tejay Van Garderen (BMC) conserve le maillot blanc de meilleur jeune devant Rigoberto Uran (Sky) et Davide Malacarne (Europcar).

16:45

Statu quo également au classement par points. Alejandro Valverde (Movistar) reste en vert avec sept points d'avance sur Bradley Wiggins (Sky) et 11 sur Lieuwe Westra (Vacansoleil).

16:40

Après avoir fait le plein dans les quatre premières ascensions du jour, Frederik Veuchelen (Vacansoleil) a conforté sa place en tête du classement de la montagne. Il devance toujours Luis Angel Mate (Cofidis) et David Le Lay (Saur-Sojasun), mais il a désormais 35 points d'avance sur les deux hommes.

16:23

Pas de changement au général: Bradley Wiggins reste en jaune avec six secondes de marge sur Lieuwe Westra et 10 sur Levi Leipheimer. Alejandro Valverde est toujours au pied du podium à 18".

16:16

Une quinzaine de secondes après Sanchez, Haussler règle le peloton au sprint devant Viviani.

16:15

VICTOIRE DE LUIS LEON SANCHEZ ! D'un demi-boyau, l'Espagnol double l'Allemand sur la ligne pour signer sa 4e victoire d'étape, la toute première de sa saison.

0,5km 

C'est parti pour le sprint final entre les deux hommes...

1km 

Ça discute entre Voigt et Sanchez au moment de passer sous la flamme rouge. Sanchez fait mine de se retourner pour voir si le peloton revient. Voigt reste concentré. L'Allemand est malin et laisse l'Espagnol s'inquiéter.

2km 

Les quatre poursuivants sont avalés par le peloton. L'écart passe sous la minute. Il va falloir donner un dernier gros coup de pédale pour les hommes de tête.

2km 

Ça commence à sentir bon la victoire pour les deux hommes de tête s'ils continuent à bien collaborer et à maintenir le peloton à distance.

3km 

Les derniers rescapés de l'échappée qui n'ont pas encore été repris sont repoussés à 45 secondes de Voigt et Sanchez.

5km

Les poursuivants sont pointés à 25" du duo de tête. Le peloton reste à 1'05".

6km

Quatrième au Lac de Vassivière mercredi, Luis Leon Sanchez continue sur sa bonne forme. Le vainqueur de Paris-Nice 2009 compte trois victoires d'étape dans l'épreuve à son actif (2007, 2008, 2009). Mais il court toujours après un succès cette année.

7km

Jens Voigt a déjà remporté une étape de Paris-Nice. L'Allemand avait signé le meilleur temps lors du contre-la-montre inaugural à Issy-les-Moulineaux en 2005. Son meilleur résultat reste une 5e place en 2010

8km

Une journée en pois supplémentaire pour Veuchelen qui a franchi quatre des cinq difficultés en tête. Il est repris par le peloton emmené par les Omega Pharma et notamment Sylvain Chavanel.

8km

Au tour de Cherel de ne plus suivre la cadence imposée par Voigt en tête de course. Sanchez est toujours dans la roue de l'Allemand.

9km 

Après la descente, se dresse une bosse non référencée au grand prix de la montagne, mais suffisamment casse-pattes en fin de journée. Ce sera ensuite l'heure de filer vers la ligne d'arrivée dans Sisteron.

11km 

Geslin, Navarro et Geschke tentent de revenir sur le trio de tête, mais ils n'y parviennent pas. Dans la descente, Voigt, Sanchez et Cherel filent.

11km

PASSAGE AU SOMMET DE LA COTE DES MARQUISES: 1. Voigt (RadioShack) 4 pts, 2. Sanchez (Rabobank) 2 pts, 3. Cherel (AG2R) 1 pt.

12km

A l'arrière du peloton, on perd des unités dont Simon Gerrans.

12km 

Ça se réduit à l'avant. Plus que trois hommes: Sanchez, Voigt et Cherel qui se partagent les points au sommet des Marquises.

12km 

En tête du peloton, Omega Pharma prend les choses en mains. On aimerait bien amener Tom Boonen sur la ligne d'arrivée. Mais il faut pour cela reprendre les échappés qui possèdent encore 1'05" d'avance.

13km

Accélération de Luis Leon Sanchez en tête de la course. Le porteur du maillot à pois en fait les frais. Veuchelen cède du terrain.

14km

Les échappés s'attaquent à la dernière difficulté du jour, la côte des Marquises. Classée en 3e catégorie, c'est la difficulté qui propose la plus grosse pente du jour: 1,3km à 6,8% de pente moyenne.

18km 

Le peloton franchit la ligne avec 1'20" de retard. Tous les coureurs sont partis à l'assaut du circuit final.

19km

RESULTAT DU SPRINT INTERMEDIAIRE: 1. Voigt (Radioshak) 3 pts et 3 secondes, 2. Geschke (Project 1t4i) 2 pts et 2", 3. Cherel (AG2R) 1 pt et 1".

20km

Dans un kilomètre, ligne du sprint intermédiaire, située sur la ligne d'arrivée à Sisteron où les échappés effectueront un premier passage.

20km

Les échappés arrivent sur ce circuit faussement plat et tortueux autour de Sisteron, comprenant la Côte des Marquises (3e cat.) et sa montée à près de 7%, certes sur une courte distance (1,3km). Une seconde bosse, qui ne figure pas au classement de la montagne, anime la fin du tracé à travers les Alpes-de-Haute-Provence. Les derniers kilomètres sont plus aisés et pourraient permettre au peloton de reprendre d'éventuels échappés.

22km 

Les hommes de tête arrivent aux Bons enfants. Dans un kilomètre, ils s'attaqueront au circuit final autour de Sisteron. Le moment choisi, dans une courte descente, pour que les échappés relancent la machine sous la houlette de Voigt qui demande à ses compagnons de rouler fort.

22km 

RAPPEL - COMPOSITION DU GROUPE DE TETE : Navarro (ESP/Saxo Bank), Veuchelen (BEL/Vacansoleil), Voigt (ALL/RadioShack), Chérel (FRA/AG2R), Sanchez (ESP/Rabobank), Geslin (FRA/FDJ) et Geschke (ALL/Project 1t4i).

24km

Dernière écart: 2'05".

25km

Le tempo des Europcar et Cofidis fait des dégâts. Le peloton se scinde en deux-trois groupes qui peinent à faire la jonction.

27km

Deux coureurs Europcar, Gaudin et Jérôme, sont à l'avant. Selon Ismaël Mottier, le directeur sportif de l'équipe, "L'écart descend peu et on a intérêt à ce que l'étape arrive au sprint. Nous avons quand même des coureurs qui peuvent défendre leur chance en cas d'arrivée massive." Une référence à Sébastien Chavanel notamment.

30km 

Ça descend fort vers Sisteron et l'entrée du circuit final. La ligne de sprint intermédiaire est située à l'entrée de la ville (KM 159,5). Le peloton est étiré dans la descente. Dernière écart: 2'30".

33km 

Les coureurs Europcar remontent sur le côté. Les Liquigas viennent rouler en tête du peloton. Les Sky restent aux avants-postes mais cèdent les commandes de la poursuite. Les Vacansoleil restent collés aux Sky, mais n'ont pas vraiment d'intérêt à rouler derrière un coéquipier, Frederik Veuchelen qui cherche encore des points de la montagne au sommet de la côte des Marquises.

35km

Saut de chaîne pour Tony Martin. L'Allemand doit s'employer pour revenir sur le peloton.

40km

Les premiers kilomètres de l'étape ont failli lui coûter cher, mais Alejandro Valverde est toujours au côté du maillot jaune. Le leader de Movistar signe cette semaine un retour au premier plan du cyclisme mondial. Suspendu un an et demi pour son implication présumée dans l'affaire Puerto, l'Espagnol montre en ce début d'année 2012 qu'il n'a rien perdu de son talent.

2012 Paris-Nice Alejandro Valverde
43km 

L'écart continue de diminuer. Les sept hommes de tête collaborent toujours aussi bien, mais le peloton fond inexorablement sur eux. Plus que 2'25" d'avance pour l'échappée.

45km

C'est la 7e fois que la Course au soleil va faire un arrêt à Sisteron. La dernière fois, c'était en 2008 avec la victoire d'étape pour Carlos Barredo. Avant lui, Laurent Jalabert (1997), Andrei Tchmil (1998), Jacky Durand (1999), Mateo Tosatto (2000) et Alex Zülle (2001) s'y sont imposés. La Citadelle a déjà vu s'élancer une étape du Tour de France en 2010. Le Dauphine Libéré y fait également souvent escale.

49km 

Les Sky ont toujours le soutien des Cofidis. Les Omega Pharma sont juste derrière.

53km

Le peloton est lancé derrière les échappés. Ça roule en file indienne avec le tempo imprimé par les Sky. Plus que 2'55" de marge pour le groupe de tête. Luis Leon Sanchez, 17e au général, n'est plus leader virtuel.

56km

PASSAGE AU SOMMET DE LA COTE DES MOURRES: 1. Veuchelen (Vacansoleil) 4 pts, 2. Geschke (Project 1t41) 2 pts, 3. Voigt (RadioShack) 1 pt.

57km

Frederik Veuchelen poursuit sa moisson de points dans la course au maillot à pois. Le Belge de Vacansoleil passe en tête au sommet de la côte des Mourres et empoche quatre points supplémentaires. Jusque-là, c'est un sans faute. De plus, aucun de ses concurrents directs n'a pris de point.

60km

La Côte des Mourres (3e cat.) propose une ascension de 2,8km à 4,9%. Tous les coureurs ont entamé la montée.

62km 

Cofidis vient épauler Sky en tête du peloton pour faire baisser l'écart. Et les efforts conjugués des deux équipes portent leurs fruits. Il n'y a plus que 3'20" de marge pour les échappés à l'approche de la prochaine difficulté, la côte des Mourres (KM 120,5).

68km

Les Sky du maillot jaune Bradley Wiggins se portent en tête du peloton et haussent la cadence derrière l'échappée. Dernier écart: 4'05". Luis Leon Sanchez, à l'avant de la course, est toujours virtuellement le nouveau leader de l'épreuve avec ses 3'51" de retard ce matin au classement.

72km

IVAN BASSO ABANDONNE ! Le leader de la Liquigas choisit d'arrêter sur les routes des Alpes-de-Haute-Provence. L'Italien occupe une anonyme 112e place au général, à 31'03" de Wiggins. Il est imité par Bauke Mollema (Rabobank).

78km

L'avance des fuyards repart à la hausse: 3'50" à la zone de ravitaillement à Ongles.

82km

RAPPEL - COMPOSITION DU GROUPE DE TETE : Navarro (ESP/Saxo Bank), Veuchelen (BEL/Vacansoleil), Voigt (ALL/RadioShack), Chérel (FRA/AG2R), Sanchez (ESP/Rabobank), Geslin (FRA/FDJ) et Geschke (ALL/Project 1t4i).

84km 

Les coureurs ont entamé la descente vers Ongles, zone de ravitaillement du jour (KM 100,5). Ils poursuivront ensuite leur route vers la vallée et Forcalquier avant d'approcher de la difficulté suivante, le côte des Mourres (KM 120,5).

86km

Grosse accélération au sein du peloton et l'écart chute rapidement. Plus que 3'35" et environ 5 km de marge pour les échappés devant le maillot jaune.

88km

Plutôt discret depuis le départ de Paris-Nice, Thomas Voeckler a pris la 10e place à Mende jeudi. De quoi se rassurer malgré tout. Il l'a promis, l'Alsacien compte bien se montrer avant l'arrivée à Nice.

thomas voeckler team europcar
90km 

4'30" de retard pour le peloton qui maintient sa cadence.

95km

MOYENNE APRES DEUX HEURES DE COURSE: 41,500 km/h.

98km 

Quatrième au Lac de Vassivière mercredi, Luis Leon Sanchez continue sur sa bonne forme. Le vainqueur de Paris-Nice 2009 compte trois victoires d'étape dans l'épreuve à son actif (2007, 2008, 2009). Mais il court toujours après un succès cette année.

2011 Tour de France Rabobank Luis-Leon Sanchez
100km

Alors que l'écart entre les échappés et le peloton augmente, quelques coureurs commencent à être distancés à l'arrière de la course.

102km 

A une vingtaine de kilomètres du but, les coureurs s'attaqueront à un circuit faussement plat et tortueux, autour de Sisteron comprenant la Côte des Marquises (3e cat.) et sa montée à près de 7%, certes sur une courte distance (1,3km). Une seconde bosse, qui ne figure pas au classement de la montagne, anime la fin du tracé à travers les Alpes-de-Haute-Provence. Les derniers kilomètres sont plus aisés et pourraient permettre au peloton de reprendre les échappés.

104km 

4'15" de retard pour le peloton au sommet de la côte d'Aurel. Le tempo est nettement retombé. Wiggins et consorts n'ont pas réussi à se débarrasser de Valverde en début d'étape. Ils attendent désormais la fin d'étape et un tracé moins vallonné pour tenter un coup.

110km 

Veuchelen, porteur du maillot à pois de meilleur grimpeur, continue d'accroître son avance au classement. Le Belge est passé en tête de toutes les premières difficultés et empochent déjà 15 points.

112km

PASSAGE AU SOMMET DE LA COTE D'AUREL: 1. Veuchelen (Vacansoleil) 4 pts, 2. Cherel (AG2R) 2 pts, 3. Voigt (RadioShack) 1 pt

115km

Luis Leon Sanchez (Rabobank) est actuellement le nouveau leader virtuel de Paris-Nice. L'Espagnol accusait 3'51" de retard sur Bradley Wiggins ce matin. Il possède pour le moment 3'55" d'avance sur le porteur du maillot jaune.

115km

Le peloton où l'on trouve tous les favoris autour du maillot jaune Bradley Wiggins est repoussé à 3'55" du groupe de tête.

116km

Les hommes de tête partent à l'assaut de la Côte d'Aurel (KM66,5), 3e difficulté du jour. Cette côte classée en 3e catégorie culmine à 841m. Il s'agit d'une montée de 4,3km à 4,3% de pente moyenne.

118km

Nouvel abandon sur Paris-Nice ! Guillaume Levarlet (AG2R) met pied à terre. Plus que 158 coureurs sur la route.

119km

Parmi les hommes de tête, le mieux classé est Luis Leon Sanchez. L'Espagnol occupe la 17e place du classement général, à 3'51" de Wiggins.

120km

COMPOSITION DU GROUPE DE TETE : Navarro (ESP/Saxo Bank), Veuchelen (BEL/Vacansoleil), Voigt (ALL/RadioShack), Chérel (FRA/AG2R), Sanchez (ESP/Rabobank), Geslin (FRA/FDJ) et Geschke (ALL/Project 1t4i).

121km 

Navarro rejoint le groupe de tête.

123km

Dernier écart: 3'40" de retard pour le peloton.

124km

Jonction en tête de la course. L'échappée compte désormais six coureurs dont deux Français, Mikael Cherel (AG2R) et Anthony Geslin (FDJ). Daniel Navarro (Saxo Bank), pointé à 10 secondes, ne devrait pas tarder à les rejoindre.

128km

MOYENNE DE LA PREMIERE HEURE DE COURSE: malgré les deux premières difficultés, l'étape est partie sur un rythme très élevé. Les hommes de tête ont parcouru 45,300km en une heure.

132km

Nouvelle physionomie de course avec trois hommes à l'avant (Voigt, Geschke et Veuchelen), poursuivis par trois autres (Cherel, Geslin et LL.Sanchez) et Daniel Navarro en chasse. Le peloton est à plus de deux minutes.

137km

PASSAGE AU SOMMET DE LA CÔTE DU PAS DU VENTOUX: 1. Veuchelen (Vacansoleil) 7 pts, 2. Voigt (RadioShack) 5 pts, 3. Geschke (Project 1T4I) 3 pts, 4. Cherel (AG2R) 2 pts, 5. Sanchez (Rabobank) 1 pt.

138km

A l'avant, Voigt et Veuchelen s'en vont batailler pour les points et prennent de l'avance sur le groupe de tête.

139km

Grâce au travail de ses coéquipiers Movistar, Valverde a réussi à revenir sur le groupe maillot jaune en tête de la course dans l'ascension.

2012 Paris-Nice Alejandro Valverde
140km

Les coureurs ont entamé l'ascension de la 2e difficulté du jour, la Côte du Pas du Ventoux (2e cat.). Une montée de 5,1km à 5,6% de pente moyenne.

142km

Alejandro Valverde n'est pas le seul à s'être fait piéger par les bordures de début d'étape. Arnold Jeannesson et Sylvain Chavanel, les deux premiers Français du général, sont à l'arrière, tout comme Maxime Monfort ou encore Simon Spilak et Robert Kiserlovski, tous membres du Top 10.

145km

Dernier écart: 1'00".

148km 

Les Vacansoleil ont réussi un joli coup en plaçant cinq coureurs à l'avant dont le 2e du général, Lieuwe Westra. Surtout le Néerlandais a réussi à se débarrasser d'un concurrent direct en piégeant Alejandro Valverde. Levi Leipheimer (3e) est également bien entouré avec 3 coéquipiers à ses côtés. Le leader du classement Wiggins compte deux coéquipiers.

150km

COMPOSITION DU GROUPE DE TETE: Boonen, De Weert, Leipheimer, Vandenbergh (Omega Pharma), Klöden, Voigt (RadioShack), Wiggins, Thomas, Zandio (Sky), Albasini (Greenedge), Sanchez, Renshaw (Rabobank), Feillu, Lagutin, Leukemans, Veuchelen, Westra (Vacansoleil), Jorgensen, Morkov (Saxo Bank), Geslin (FDJ), Klier (Garmin), Hushovd, Burghardt, Van Garderen (BMC), Degenkolb et Geschke (Project 1t4I).

156km

Le peloton accuse 50" de retard au sommet de la première difficulté du jour.

158km

Sans surprise, le porteur du maillot à pois, qui ne représente aucun danger au général (85e), est passé en tête au sommet de la côte de Buisson. Il empoche les 4 points devant Sergey Lagutin (Vacansoleil) et Jens Voigt (RadioShack).

162km

La première difficulté est franchie par les coureurs.

163km 

Les différents groupes distancés parviennent à se réunir dans la montée de la côte de Buisson (1,9km à 4,5%). Les Movistar roulent à l'avant du peloton derrière l'échappée maillot jaune. L'écart se stabilise autour des 30 secondes.

166km

A l'approche de la première difficulté du jour, la côte de Buisson (KM 15,5), on a quatre-cinq groupes de coureurs éparpillés sur la route. Dans le premier, on trouve le maillot jaune Wiggins, son dauphin Westra, le porteur du maillot à pois Veuchelen et un homme en blanc, Van Garderen. Valverde est à 40", coincé dans le peloton.

172km

VALVERDE PIEGE ! L'Espagnol a été pris dans une cassure. Il se retrouve rapidement à plusieurs secondes du groupe maillot jaune réduit à une trentaine de coureurs.

173km

Et c'est parti sur les chapeaux de roues ! Dès les premiers kilomètres, la tension est palpable. Le tempo élevé des équipes à l'avant du peloton provoque plusieurs cassures.

174km

Au classement par équipes, les Omega Pharma-Quick Step de Chavanel (9e) et Leipheimer (3e) possèdent une toute petite minute d'avance sur le Team Sky du maillot jaune et 2'32" sur la Movistar de Valverde.

175km

Chez les coureurs de moins de 25 ans, le mieux classé reste toujours l'Américain Tejay Van Garderen. Le coureur de BMC Racing est actuellement 6e du général, à 39 secondes de Wiggins. Il possède 2'55" d'avance sur Rigoberto Uran (Team Sky) et 3'30" sur Davide Malacarne (Europcar).

2012 Paris-Nice Van Garderen Chavanel
175km

Echappée hier, Frederik Veuchelen trône toujours au sommet du classement du meilleur grimpeur. Le Belge de Vacansoleil totalise 36 points, soit 16 de plus que ses poursuivants, Luis Angel Mate (Cofidis) et David Le Lay (Saur-Sojasun).

176km

Un point sur les maillots. Deuxième à Mende, Alejandro Valverde conforte sa première place au classement par points. L'Espagnol de Movistar compte sept points d'avance sur le porteur du maillot jaune, Bradley Wiggins (Sky), et 11 sur Lieuwe Westra (Vacansoleil).

Alejandro Valverde París Niza
177km

CORRECTION: il n'y a en fait plus que 159 coureurs au départ. Après Rémi Pauriol, quatre autres coureurs ont renoncé à poursuivre Paris-Nice: Dmitriy Fofonov (Astana), Maarten Neyens (Lotto), Klaas Lodewijck (BMC) et le premier porteur du maillot jaune, le Suédois Gustav Larsson (Vacansoleil).

178km

C'est parti pour les 163 coureurs toujours en lice. Ils avancent dans les rues de Suze-la-Rousse.

 

Les difficultés s'égrainent tout au long du parcours avec 4 côtés de 3e catégorie et une de 2e catégorie. La Côte de Buisson (325m - 1,9km à 4,5% de pente moyenne) attend les coureurs dès le KM 15,5. Ils auront ensuite 25km de répit avant la Côte du Pas-du-Ventoux (1648m, 2e cat.) avec son ascension de 5,1km à 5,6%. Puis ce sera au tour de la Côte d'Aurel (841m - 4,3km à 4,9km). Les côtes des Mourres (KM 120,5- 2,8km à 4,9%) et des Marquises (KM 166 - 1,3km à 6,8%) terminent le programme.

 

Après la difficile étape de la veille, ce 6e acte devrait permettre aux organismes de récupérer un peu. Cinq côtes sont cependant au programme. Mais si le peloton approchera le Mont Ventoux, pas d'ascension en vue. Les 178,5km devraient faire le bonheur d'une échappée au long cours, mais une arrivée massive et une décision au sprint ne sont pas à exclure sur le circuit final d'une vingtaine de kilomètres autour de Sisteron.

 

Pauriol est le 13e coureur à quitter Paris-Nice cette année. Le seconde de la formation FDJ après son leader Sandy Casar qui a mis pied à terre jeudi. Un troisième Français a été contraint à l'abandon. Blel Kadri (AG2R) a chuté à une cinquantaine de kilomètres de Mende lors de la 5e étape et s'est fracturé l'omoplate gauche.

 

Sur son compte Twitter ce matin, Rémi Pauriol a indiqué qu'il ne serait pas au départ de la 6e étape aujourd'hui. Le coureur de la FDJ était souffrant depuis plusieurs jours. "De nouveau beaucoup de fièvre ce matin, bronchite ou grippe? Pas au départ ce mdi", a-t-il écrit. Il occupait la 28e place du général

Remi Pauriol
 

La très attendue 5e étape a été remportée par Lieuwe Westra au sommet de la montée Laurent Jalabert à Mende. Le Néerlandais de Vacansoleil a devancé deux des favoris qui ne se sont pas quitté d'une semelle, Alejandro Valverde et Bradley Wiggins. Une bonne opération pour Westra, dauphin surprise du Britannique au général.

 

Le premier Français au général est Arnold Jeannesson. Le coureur de la FDJ pointe au 8e rang, à 1'06" de Wiggins. Il est suivi de Sylvain Chavanel (Omega Pharma), 9e à 1'16", Maxime Bouet (AG2R), 14e à 3'34", Jérôme Coppel (Saur-Sojasun) 15e à 3'37", et Jérôme Roy (FDJ), 20e à 4'24".

 

Le maillot jaune est toujours sur les épaules du Britannique Bradley Wiggins (Team Sky). Il devance Lieuwe Westra (Vacansoleil) de six secondes, Levi Leipheimer (Omega Pharma) de 10 secondes et Alejandro Valverde (Movistar) de 18 secondes.

-

Bonjour et bienvenue à tous pour suivre en notre compagnie cette 6e étape de Paris-Nice, 178,5km entre Suze-la-Rousse et Sisteron. Départ réel à 12h05.

0 commentaire