Hodge, dopé repenti, démissionne

Hodge, dopé repenti, démissionne
Par Eurosport

Le 19/10/2012 à 12:37Mis à jour Le 19/10/2012 à 13:06

Stephen Hodge, vice-président de la fédération australienne de cyclisme et ancien coureur dans les équipes ONCE et Festina, a avoué ce vendredi, s'être dopé durant sa carrière et à démissionné.

"Je suis désolé, je l'ai fait a déclaré Hodge selon le site Cyclingnews. C'était une erreur. Je m'excuse sans réserve auprès de Cycling Australia, de ma famille, de mes amis, de mes collègues et des fans de cyclisme. Quand j'ai mis Graham Fredericks (PDG) et Klaus Mueller (Président) au courant de ma situation, je leur ai offert ma démission. Il était convenu que je serais immédiatement tenu à l'écart de tous les droits du Conseil de Cycling Australia, avant de présenter une démission formelle. A aucun moment je n'ai été impliqué dans les réunions du Conseil de Cycling Australia, ou dans les discussions relatives, à la résiliation du contrat de Matt White".

Matt White, lui aussi membre de la fédération australienne, occupant le poste de sélectionneur, et directeur sportif de la formation Orica-GreenEDGE, est passé aux aveux cette semaine, et a avoué s'être dopé quand il était coéquipier d'Armstrong à l'US Postal. Il a été renvoyé suite à cette annonce.

0
0