Panoramic

Victoire finale pour Van Avermaet, dernière étape pour Cancellara

Van Avermaet s'impose pour... une seconde
Par AFP

Mis à jourLe 15/03/2016 à 17:23

Publiéle 15/03/2016 à 16:17

Mis à jourLe 15/03/2016 à 17:23

Publiéle 15/03/2016 à 16:17

Article de AFP

Greg Van Avermaet (BMC Racing) a remporté Tirreno-Adriatico à l'issue de la dernière étape. Il s'impose devant Peter Sagan pour une petite seconde. Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) a remporté le contre-la-montre de 10,1 kilomètres qui faisait office de dernière étape.

Le Belge Greg Van Avermaet (BMC Racing) a remporté mardi Tirreno-Adriatico à l'issue de la dernière étape, un contre-la-montre de 10,1 kilomètres organisé à San Benedetto del Tronto et nettement dominé par le Suisse Fabian Cancellara (Trek-Segafredo). Au classement général, Van Avermaet devance le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff) d'une seconde seulement.

La victoire finale s'est donc jouée à presque rien, et si la Course des deux mers a été privée de sa grande étape de montagne annulée dimanche en raison des conditions météo, elle n'a finalement pas manqué de suspense. Parti en dernier avec le maillot bleu de leader de l'épreuve, Van Avermaet (BMC Racing) a perdu du temps sur Sagan, mais au prix d'un dernier kilomètre acharné, il a réussi à sauver une des huit secondes d'avance qu'il comptait au départ.

Pinot termine dans le Top 5

Une nouvelle fois deuxième, une nouvelle fois derrière Van Avermaet, Sagan (Tinkoff) semblait d'ailleurs terriblement déçu sur le podium, dont la troisième marche était occupée par le jeune Luxembourgeois Bob Jungels (Etixx), qui a profité du mauvais chrono de son leader Zdenek Stybar pour gagner une place au général. Pour la victoire d'étape en revanche, il n'y a pas eu le moindre suspense. Sur les 10 kilomètres tout plats du parcours dessiné à San Benedetto del Tronto, Fabian Cancellara a écrasé la concurrence.

Le Suisse a devancé le Français Johan Le Bon (FDJ), très beau deuxième, de 13 secondes et l'Allemand Tony Martin (Etixx) de 15 secondes. En grande forme, Cancellara fera à coup sûr partie des favoris de Milan-San Remo samedi, tout comme Van Avermaet, Sagan, voire Stybar. Frustrés par l'annulation de l'étape du Monte San Vicino, les grimpeurs Thibaut Pinot (FDJ) et Vincenzo Nibali (Astana) ont de leur côté réussi un bon contre-la-montre, qui leur permet au moins de finir à des places d'honneur. Le Français est finalement cinquième de l'épreuve et l'Italien sixième.

0 commentaire
Vous lisez :