Imago

Tirreno-Adriatico: Gaviria remporte au sprint la 6e étape

Gaviria prend date pour Milan-San Remo
Par AFP

Le 13/03/2017 à 18:37

Le Colombien Fernando Gaviria a remporté la 6e étape de Tirreno-Adriatico lundi à Civitanova Marche en devançant au sprint le Slovaque Peter Sagan et le Belge Jasper Stuyven. A la veille de la dernière étape mardi, le classement général reste inchangé, avec le Colombien Nairo Quintana leader devant le Français Thibaut Pinot et l'Australien Rohan Dennis.

Fernando Gaviria peut être content de lui. Le jeune Colombien a devancé Peter Sagan au sprint lundi à Civitanova Marche, lors de la 6e étape de Tirreno-Adriatico et a ainsi pris date pour Milan-San Remo, qui se tiendra samedi.

Promise aux sprinteurs, cette étape a respecté le scénario attendu, même si Vincenzo Nibali, Jan Bakelants puis l'intenable Peter Sagan ont bien tenté de s'échapper dans les dernières montées précédant l'arrivée. En vain, et c'est bien au sprint que s'est disputée l'arrivée sur les bords de la mer Adriatique. Le coup de reins de Gaviria (22 ans) lui a permis de prendre une bonne longueur d'avance même si Sagan est bien revenu et ne s'est finalement incliné que d'une demi-roue.

" Une belle bataille avec Sagan"

"J'attendais vraiment cette victoire. Ça a été une étape difficile et c'est toujours une belle bataille avec Sagan", a déclaré Gaviria après la course. Mais le Colombien de la Quick Step a très vite dû répondre à des questions sur Milan-San Remo dont il pourrait être samedi l'un des principaux protagonistes, encore une fois avec Sagan. "La montée avant l'arrivée donnait une ressemblance avec Milan-San Remo, donc on peut dire que le final était assez similaire. Mais après 292 kilomètres de course, les choses sont très différentes", a souri Gaviria.

A la veille de la dernière étape, un contre-la-montre individuel de 10 kilomètres à San Benedetto del Tronto, le classement général reste lui inchangé, avec le Colombien Nairo Quintana leader devant le Français Thibaut Pinot, à 50 secondes, et l'Australien Rohan Dennis à 1"06. Sauf énorme surprise ou accident, Quintana devrait conserver son avantage et remporter sa deuxième "Course des deux mers" après son succès de 2015.

0
0