Eurosport

Mathias Frank (IAM) remporte la 17e étape, Nairo Quintana reste un solide leader

Frank lève les bras, les cadors se neutralisent

Le 07/09/2016 à 17:40Mis à jour Le 07/09/2016 à 19:01

TOUR D'ESPAGNE 2016 - Mathias Frank (IAM) a remporté en solitaire la 17e étape, mercredi, à l'Alto Mas de la Costa. Les quatre premiers du classement, Nairo Quintana, Chris Froome, Esteban Chaves et Alberto Contador, sont arrivés dans le même temps.

Nairo Quintana se rapproche un peu plus de la victoire finale sur la Vuelta. Ce mercredi, le Colombien a conservé son avance au général sur Chris Froome (3'37'') au terme de la 17e étape. Au sommet du terrible Mas de la Costa à Llucena (3,8km à 12,5% de moyenne), les quatre premiers du général (Quintana, Froome, Chaves et Contador) se sont classés dans le même temps. À 3'27'' du vainqueur du jour, le Suisse Mathias Frank (IAM).

Frank s'est montré le plus fort au sein d'une échappée de 28 coureurs partie après une quarantaine de kilomètres. Suite à une première escarmouche de Maxime Bouet (Etixx-Quick Step), qui avait auparavant dû faire un bel effort pour revenir sur le groupe de tête, le grimpeur helvète s'est extirpé en compagnie de Dario Cataldo (Astana) à 30 kilomètres de l'arrivée.

Vidéo - Derrière Franck, les leaders se sont neutralisés

01:53

Première victoire en Grand Tour pour Frank

Le coureur de 29 ans, 8e du Tour 2015, s'est ensuite débarrassé de son compagnon dans l'ultime ascension, à deux kilomètres du terme. Et résistant au retour de Robert Gesink (Lotto NL-Jumbo) et Leopold König (Sky), qui complètent le podium du jour à 6'' et 11'', il a pu signer en solitaire la première victoire de sa carrière en Grand Tour. Une belle manière de mettre fin à son aventure chez l'équipe IAM, quelques semaines avant son arrivée chez AG2R La Mondiale.

Froome couine mais ne lâche rien

Derrière, les grands ont attendu la dernière des quatre ascensions du jour pour se faire la guerre. En jambes, Contador a allumé la première mèche dans les deux derniers kilomètres. Seul Chaves, Quintana et Froome ont pu le rejoindre. Le Britannique a peiné plus que les autres pour faire la jonction. Et bien que malmené par une ultime attaque de Chaves, le triple vainqueur du Tour a su couper la ligne dans le même temps que ses trois adversaires. À quatre jours de l'arrivée à Madrid, il ne reste plus que deux véritables occasions pour Froome de renverser Quintana. Le chrono tout plat de Calpe vendredi (37km). Et la dernière étape de montagne samedi à l'Alto de Aitana.

0
0