Eurosport

Nairo Quintana remporte la Vuelta, Magnus Cort Nielsen s'offre la 21e étape

Quintana tient sa Vuelta, Cort Nielsen fait le doublé
Par Eurosport

Le 11/09/2016 à 21:25

TOUR D'ESPAGNE 2016 - Nairo Quintana a officiellement inscrit son nom au palmarès du Tour d'Espagne, dimanche, au terme de la 21e et dernière étape remportée au sprint par Magnus Cort Nielsen (Orica), déjà vainqueur de la 18e étape, jeudi. Quintana décroche son deuxième grand Tour après le Giro 2014.

Nairo Quintana tient enfin sa deuxième victoire sur un grand Tour. Déjà vainqueur du Giro 2014, le Colombien a remporté cette Vuelta 2016 au terme d'une 21e et dernière étape remportée au sprint à Madrid par le Danois Magnus Cort Nielsen qui s'était déjà imposé jeudi."C'est un sentiment génial, très spécial, c'est un rêve devenu réalité, a déclaré Quintana après son sacre. Je me suis battu plusieurs fois pour essayer de gagner la Vuelta. C'est une victoire importante de part le cadre, les acteurs et les adversaires présents. C'était spectaculaire, un très beau Tour, nous en avons profité et nous nous sommes battu".

Quintana, 26 ans, est le deuxième Colombien à remporter la Vuelta après le mythique Lucho Herrera en 1987. Le petit grimpeur de l'équipe Movistar a devancé au classement général de cette 71e édition son rival britannique Chris Froome (Sky), deuxième à 1 minute 23, et un autre Colombien, Johan Esteban Chaves (Orica-BikeExchange), troisième à 4 minutes 08.

Tout au long des trois semaines de course, Nairo Alexander Quintana Rojas s'est montré le plus fort au sein d'un plateau très relevé, effaçant la relative déception de sa 3e place sur le Tour de France en juillet. Il succède au palmarès à l'Italien Fabio Aru, titré en 2015 mais absent cette année. Souverain en montagne, Quintana s'est envolé dès la première arrivée en altitude (8e étape). Deux jours plus tard, il a confirmé sa supériorité avec une victoire au sommet de la mythique ascension des Lacs de Covadonga (10e étape), s'emparant du maillot rouge pour ne plus le lâcher.

Vidéo - Cort Nielsen était le plus frais : son sprint victorieux en vidéo

02:28
0
0